• Save

Plus d’une décennie après, Yodé et Siro sont de retour. Avec un nouvel album, dis-je, une oeuvre, une production musicale fortement attendue par les amateurs de la musique Zouglou. Au moment où a lieu, l’écoute de cet opus bien avant sa sortie ce vendredi 03 juillet, Yodé et Siro ont laissé apprécié un titre fort évocateur. Les premières notes du titre “Héritage” qui porte son nom à l’oeuvre éponyme, outre ses mélopées enchanteresses, fait passer un message plus que d’actualité. L’avenir de la Côte d’Ivoire et surtout une introspection de cette Côte d’Ivoire de ces dernières années, piétinée au mépris des intérêts égoïstes des hommes politiques. Justement, c’est à eux que s’adressent le titre “Héritage”. Pourront-ils comprendre le message véhiculé ? . Et laisser dans un bel état cette nation ballonnée voilà deux décennies ? .

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Amadou Gon Coulibaly-Pour son retour annoncé ce 02 juillet-Le signal fort des ministres Mamadou Touré et Belmonde Dogo

Yodé et Siro-A travers le titre “Héritage”, ils s’adressent aux hommes politiques

Message éloquent dans une frénésie psalmodieuse, les premières notes du titre “Héritage” sont saisissantes. En polyphone nourrit à la sève des pamphlets du terroir Bété, Yodé laisse échapper sa chaude voix. “Héritage” s’énonce allègrement et le message se laisse porter. C’est du Zouglou comme on aime, dénonciateur, porteur d’un réel espoir. Hélas, cette question qui restera sans réponse. Les politiciens comprendront-ils enfin qu’au-delà de leurs intérêts égoïstes, qu’il y’a un héritage à préserver, et à laisser à la postérité ?.