Le revirement spectaculaire de Marcel Amon Tanoh, passant en moins de six mois du statut d’opposant à celui d’homme politique à nouveau avec le parti au pouvoir n’a pas échappé à l’opinion Ivoirienne. Et il fallait compter également avec Yodé et Siro qui scrutent à la loupe l’actualité politique. Les zougloumen, condamnés au mois de décembre à six mois de prison avec sursis ont tenu à leur façon à commenter les « excuses publiques » de Marcel Amon Tanoh.

Lire aussi : People-Convoqués à la gendarmerie-Comment Yodé et Siro ont préparé leur défense pour échapper à un éventuel déferrement ?-Risquent-ils la prison ?

Cela s’est traduit par la publication suivante sur leur compte Facebook : « Devinette : Quel est le tonton qui n’a pu tenir six mois ? ». On devine aisément de quel tonton il s’agit. Que de dire les choses ouvertement maintenant, Yodé et Siro ont retenu la leçon. Il ne faut pas nommer de manière directe, mais utiliser la formule qui consiste à dire à une personne qui est vilaine ceci : « Vous n’êtes pas beaux ». User d’euphémisme aide à limiter les dégâts. Même si pour cette publication sur les réseaux sociaux, Yodé et Siro ne risquent pas de poursuites judiciaires, leur prise de parole quasi permanente sur les sujets politiques traduit leur engagement qui reste l’Adn du Zouglou, le registre musical dans lequel ils évoluent.