Dans le dossier Magic Diezel, les choses vont vite. Et même très vite d’ailleurs. L’information éventée par Actupeople s’est avérée. Après une première lettre à leur producteur, le groupe Magic Diezel a envoyé un second courrier dans lequel il exprime clairement son choix de mettre fin à la relation de travail avec Brico Gaullini Romuald, administrateur de la société Magic Prod. En effet, s’il a bien signé un contrat de production avec Djédjé Tohouri Serge, dit Sawako, et Légré Agou Noé, dit Tim, il n’en va pas de même en ce qui concerne le management.

Lire aussi : Magic Diezel-Documents à l’appui-La vérité sur la séparation avec leur producteur-Les courriers qui clarifient tout

Fac similé du courrier pour le volet Management

C’est sur ce point que s’appuie le groupe pour mettre un terme à la gestion de leur carrière par Brico Gaullini, « mis en demeure de respecter le contrat de production ».« Nous entendons, à compter de la réception du présent courrier, mettre un terme à la confusion de votre rôle de producteur et de manager étant entendu qu’aucun contrat de management ne nous lie en dehors du contrat de production phonographique en date du 28 novembre 2018 », expliquent Tim et Sawako dans la seconde lettre remise en mains propres à Brico Gaullini.« Ainsi, vous n’aurez plus le droit de nous représenter, et de conclure en notre nom et pour notre compte des contrats de prestations scéniques », tranche Magic Diezel. Puis, Tim et Sawako annoncent qu’ils ont « décidé de coopter officiellement une nouvelle équipe d’agents artistiques » pour gérer leur carrière.

Lire aussi : Zouglou-Exclusif-Petit Denis-Les dessous d’une résurrection : « Je pensais que j’allais mourir… »

Chico Lacoste, nouveau manager du groupe Magic Diezel

« Par conséquent, nous vous enjoignons de vous abstenir de toute activité de management nous concernant », ajoutent-ils. A ce propos, un communiqué de presse du groupe et de son nouveau staff est attendu dans les prochaines heures. Selon une source digne de foi, Tim et Sawako ont porté leur choix sur Chico Lacoste, un manager abidjanais très connu. Par ailleurs, il faut noter en définitive sur ce dossier que le groupe Magic Diezel a porté son choix sur un label sud-africain pour la production de leurs prochaines œuvres.