Ce mercredi 2 décembre, les artistes zouglou, Yodé et Siro sont convoqués à la brigade de recherches de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire. Le motif notifié sur la convocation reçu par les zougloumen ce mardi en soirée est “enquête judiciaire”. Quand on sait que le dimanche dernier, Yodé et Siro en spectacle à l’Internat à Yopougon, ont ouvertement interpellé le procureur de la République, Adou Richard, l’on présume déjà la suite que connaitra leur convocation. En outre, l’enquête judiciaire en question pourrait aboutir à un outrage à l’autorité d’Etat et bien de prétextes fallacieux qui pourraient coûter chers aux deux artistes, qui, à travers leur dernier album ont eu des propos durs et directs face au régime au pouvoir. Les autorités actuelles en Côte d’Ivoire vont-elles pousser le bouchon un peu trop loin en emprisonnant des artistes, après que bien d’hommes politiques croupissent déjà dans les prisons ?. Une chose, Yodé et Siro qui ne se reprochent rien, et qui ont rendu leur convocation publique sont décidés à aller répondre demain sous le coup de 9 heures à la brigade de recherches de la gendarmerie. Une affaire à suivre de très près.

Lire aussi : Musique-Soum Bill-L’aveu d’impuissance de l’artiste zouglou : “Je pardonne à tous ceux qui me combattent”

Yodé et Siro convoqués à la gendarmerie-Fallait-il s’y attendre ?

Quand on sait l’atmosphère bouillonnante actuellement en Côte d’Ivoire. Et que l’on assiste à une justice aux ordres, le fait que Yodé et Siro aient interpellé ce dimanche le procureur Adou Richard, ne les exposait-il pas à ce, à quoi l’on assiste en ce moment ?. Fallait-il s’attendre à cette convocation ?. La question mérite d’être posée.

Fac Similé de la convocation de Yodé et Siro à la Gendarmerie nationale ce mercredi 2 Décembre