• Save

1990-2020, le zouglou a 30 ans. 13 ans, c’est le temps que Yodé et Siro ont mis avant de revenir sur scène après la sortie de Sign’Zo. Héritage, le nouvel album du duo de Gbatanikro sort officiellement ce 03 juillet. Un voyage musical vous attend. Des premières sonorités de cette musique de revendication à la rencontre de bien d’autres rythmes auxquels le zouglou s’est abreuvé durant toutes ces années. Héritage se pose comme une oeuvre intemporelle qui traversera des générations, tant de par la richesse des sonorités, que des messages véhiculés. Voyage entre les cymbales, les castagnettes, le grelot, le sébène, des rythmiques du centre de la Côte d’Ivoire, la musique congolaise. Et si on faisait un petit tour d’horizon en quelques mots, de ces treize perles musicales signées Yodé et Siro.

Lire aussi : Zouglou-Yodé et Siro-Nouvel album-Héritage-Les politiciens pourront-ils comprendre leur message ?

  • Save

Héritage-Le titre qui porte son nom à l’album est un nectar

Héritage est le coup de cœur de la rédaction de votre site d’informations, www.actupeople.net. Cette chanson est de loin celle qui plaira à bien de personnes qui vont écouter l’album de ces deux complices de l’univers zougloutique, rescapé d’un quatuor qui a vu, l’un de ses membres passer l’arme à gauche. Le décès de Fifi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’a pas annihilé l’ardeur de Yodé et Siro.

Atito met en évidence la nature perfide qui régit les rapports humains.

La volonté de Bedel Major de s’exiler en France, n’a pas, non plus altéré leur passion pour la chose musicale. Résultat, “Héritage”, un titre, un message avec des paroles fortes : “Que dirons mes ancêtres de ma gestion de notre héritage…On ne brûle pas son pays”. Hymne d’amour à la mère patrie. Cri de cœur. Côte d’Ivoire, tes fils te pleurent. Yodé et Siro interpellent. Atito met en évidence la nature perfide qui régit les rapports humains. “Mon ami te sourit, or ton cœur est noir…”. Un titre qui permettra à chacun de méditer sur ses amitiés. Quand l’hypocrisie et la méchanceté se côtoient. Coco, un remake du titre “Tapé Dos” du groupe Magic System. L’intrigue est sensiblement pareille sauf que dans “Coco”, la femme est célébrée : “Tu es mon bonheur. On reconnait la valeur d’un homme grâce à sa femme. La fidélité d’une femme honore son homme…”. Des paroles joliment choisies qui sauront plaire aux femmes.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Amadou Gon Coulibaly-Pour son retour annoncé ce 02 juillet-Le signal fort des ministres Mamadou Touré et Belmonde Dogo

  • Save

On dit quoi ?-Le genre de brûlot qui fait tout le charme du zouglou. Une chanson au verbe acerbe, dénonciateur avec des mots corsés. Chaque pouvoir en prend pour son grade. Dans ce titre, le procès du gouvernement du président Alassane Ouattara avec des sémiologies qui n’ont point besoin d’être traduites. Le constat est amer. Tout est dit sans gants : “Le kérosène coûte cher, mais ça voyage seulement…On ne se réconcilie pas en mettant des gens en prison…”. La suite, c’est dans le titre “On dit quoi”, qui, à coup sûr, sera l’hymne dans les chaumières de la commune de Yopougon. Place toi bien– Une ambiance quelque peu électrisée qui met à l’index tout de même des choix de vie souvent contradictoires avec le niveau social. “Yeux connait bagage qui est lourd”, ce langage typique ivoirien résume à lui seul, ce titre.

Lire aussi : Mode Ivoirienne-La mort frappe à nouveau-Décès du mannequin Sonia Tra à 32 ans-Ce qui l’a tué

Yodé et Siro-Yoza béni-Lorsque le duo zouglou se réinvente-La musique congolaise à l’ivoirienne

Yoza Béni, c’est la belle surprise sur l’album “Héritage” de Yodé et Siro. Un duo transformé littéralement en “atalakus”. C’est remuant, c’est dansant. Mais ne vous y perdez pas, c’est du zouglou. “Ya moto, ya moto, la paix du cœur, bénédiction ya Arthur Moloko…Yoka béni oh…”. Les soirées zouglou avec la réplique des orchestres zouglou seront enflammées des airs de “Yoza Béni”. Malgré les atalaku, l’essence reste intacte. Yodé et Siro passent un message, ils célèbrent l’amitié à travers cette belle composition, qui reste de loin la cerise sur les treize perles.

Tout ce sang versé, ces déplacés, ces maisons saccagées…toutes ces femmes violées ne vous ont pas servi de leçons

Asseyons-nous, la politique au cœur du combat. Normal, “Héritage” est un album zouglou. Le duo ne perd donc pas de vue l’essentiel. Et lorsque cela est le cas, les paroles sont fortes et les mots sont bien choisis : “Asseyons-nous et discutons au lieu de nous battre. Avec un doigt de la main, on ne peut ramasser le sable…Tout ce sang versé, ces déplacés, ces maisons saccagées…toutes ces femmes violées ne vous ont pas servi de leçons. Pardonnez, ayez pitié, personne ne viendra faire la paix à notre place”. Un message à l’endroit des leaders politiques Ivoiriens.

  • Save

Yodé et Siro-Héritage-Yéré Lombali, Goumin, Hommage,Gazeur, Mon Gbonhi, Elle est Zo…

Yéré Lombali, à travers cette chanson, l’amitié est à l’honneur. Une piqûre de rappel aux amis des mauvais jours. Chanté en Malinké, Yéré Lombali sera l’un des titres des plus appréciés. Goumin, que de mélancolie !. Bienvenue dans le monde des déceptions sentimentales avec un Siro en lead qui a allègrement déployé ses cordes vocales. Un zeste de notes mélodieuses sans doute pour adoucir la douleur que décrit cette production. Un autre chef d’oeuvre musical qui achève de la richesse de l’album de 13 titres de Yodé et Siro. Hommage, une pensée à d’illustres disparus dans la langue Baoulé. “Ils vont nous manquer”, dit impuissant un Yodé au bord des larmes dans la voix.

L’air festif, la ronde, ce zouglou joyeux, déluré, enjoué avec la bande d’amis…un titre qui sera plébiscité

Gazeur, le zouglou des premières heures, le zouglou originel avec des percussions, une ambiance zougloutique qui entraîne tout simplement. Mon gbonhi- “C’est mon gbonhi”, la fête pascale en pays Baoulé avant l’heure. L’air festif, la ronde, ce zouglou joyeux, déluré, enjoué avec la bande d’amis…un titre qui sera plébiscité. “C’est mon gbonhi” remet par la même occasion au goût du jour les pas du zouglou…”ôtchô”, ça réussit !. Et l’album Héritage se referme avec Elle est zo, un duo avec Dibi Dobo, revêtant et attestant toute l’expression de l’ouverture musicale. Plein succès à Héritage de Yodé et Siro. Bonne écoute à tous.

  • Save