Le dernier message de Yerim Bakayoko via les réseaux sociaux, Instagram notamment, date du lundi 8 mars 2021. C’était à la faveur de l’anniversaire de son père, le ministre Hamed Bakayoko. Pour les 56 ans de son géniteur, Yerim avait écrit tout simplement : “Happy birthday grand chef”, avec un cœur, expression de l’amour que tout enfant peut porter à son paternel. Deux jours après, on annonçait officiellement le décès de ce visage tutélaire à l’ombre duquel le jeune homme a grandi. L’émoi est national, le choc est perceptible dans son regard larmoyant que ne peut cacher le masque qu’il porte. Dans la douleur, la famille Bakayoko a pleuré son baobab. La marche de la vie doit tout de même continuer. Encore à l’adolescence, les enfants de l’ex premier ministre Ivoirien vont apprendre à vivre avec cette épreuve, qui, au quotidien va les consumer pendant un moment.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Hamed Bakayoko-Le message de son fils, Yerim

Cruelle réalité à laquelle ils doivent faire face, hélas. Ils ont appris auprès d’un père, d’un grand, d’un homme qui leur aura inculqué tant de valeurs. Mais aussi un vivant qui savait faire fi des obstacles pour avancer et faire partager ses émotions. Lorsqu’on est d’une telle lignée et qu’on s’appelle Yerim, il faille se relever. Et c’est ce qu’essaie de faire Yerim et ses frères. Passées les obsèques, il lui fallait un nouveau look. Il a eu recours au jeune coiffeur Jean Kero abonné aux stars. Coiffeur de bien de célébrités comme Fababy, Vegedream, Sidiki Diabaté et autres, Jean Kero s’est chargé de la coupe de Yerim. Juste quelques clichés qui mettent en exergue le nouveau look du fils du Golden Boy.