• Save

Les fronts se durcissent entre le FC Sion et les joueurs licenciés avec effet immédiat. En effet, Seydou Doumbia a notamment publié un message sur les conditions de son limogeage sur son compte instagram. « Le mardi 17 mars 2020 à 17 heures, nous joueurs, recevons un courrier nous demandant d’accepter de signer ou de refuser de signer sans discussion une réduction drastique de notre rémunération sans aucune perspective d’aménagement ». Il mentionne une réunion des joueurs en urgence à 19 heures.

Lire aussi : Sports-Football-Suisse-Coronavirus-Seydou Doumbia vit un drame face à la crise sanitaire-Ce qui lui est arrivé

« Tous les joueurs professionnels, sans exception, décidons de ne pas accepter une telle démarche, ni dans le fond, ni dans la forme du problème », écrit-il. Le lendemain, un courrier nominatif quant au choix à opérer pour son salaire lui parvient par la messagerie Whatsapp selon le récit qu’il donne. « Suite à la réunion de la veille…le bon sens m’a commandé de refuser une telle lettre par Whatsapp », précise-t-il. « Moins de 30 minutes après, je recevais toujours par le même canal une lettre de licenciement ». Seydou Doumbia s’adresse finalement aux supporters et aux sympathisants du FC Sion « qu’il n’y a eu, de la part de mes coéquipiers et moi, aucun manque de considération ou alors tout autre argument, qui a conduit à cette situation. Il n’y a eu aucun dialogue, aucune mesure d’accompagnement, rien de tout cela », conclut-il.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.