• Save

Reflet d’une société ivoirienne à l’agonie, la Toile a bruissé ces derniers jours d’une vidéo dans laquelle on voyait des gamins de 10 ans, à peine dans une véritable partouze. Au total 5 mineurs dans une partouze digne de ce nom avec une gamine de 8 ans. On dira, pour emprunter l’expression, “fin de cavale” pour les enfants partouzeurs. Ils ont été arrêtés hier par la police nationale. L’information relayée sur les réseaux sociaux a suscité bien d’indignation et de réactions. Amira, l’épouse du député Alain Lobognon très active sur Twitter a par exemple laissé ce commentaire : “Je trouve irresponsable que notre police exhibe la photo de ces mineurs quand bien même ils auraient commis ce viol. Ces enfants sont à l’image de notre société qui a perdu tous ses repères avec l’Etat qui ne joue plus son rôle et des parents irresponsables”.

Lire aussi : Abidjan-Réseaux sociaux-Eunice Zunon et Tiesco le Sultan-Quand les clashs les amènent à la police

La vidéo des enfants partouzeurs, une démission des parents ?

La vidéo des enfants partouzeurs est choquante à tout point de vue. Elle est l’expression de la démission des parents. Quid de l’arrestation de ces enfants, l’on devrait pousser le débat un peu plus loin. L’on devrait, et en plus des enfants, arrêter leurs parents. Cela devrait servir de leçons à de nombreuses personnes. La démission des parents est claire dans ce dossier. On parlera de l’Etat, des réseaux sociaux et tout. Mais l’utilisation des smartphones qui fait que les enfants, avant l’adolescence sont plongé dans bien de déviations devrait être contrôlée par les parents. L’arrestation des enfants partouzeurs par la police est tout de même déjà, une bonne nouvelle.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.