Ce dimanche 14 novembre, un drame est survenu en Côte d’Ivoire dans la ville balnéaire d’Assinie Mafia. Un bateau de plaisance a chaviré, faisant trois morts sur les huit occupants qui y avaient pris place pour une petite balade après la cérémonie de mariage à laquelle ils avaient pris part la veille. Le samedi 13 novembre, le sieur Alexandre Gouéti et sa dulcinée convient parents et amis pour leur mariage à Assinie Mafia. Après la cérémonie, une partie des convives rentre à Abidjan, en l’occurrence les membres de la famille du marié. Pour une raison toute simple, le marié a perdu sa petite tante la veille. Ses parents se dépêchent ainsi au chevet de la famille éplorée. Le dimanche, le reste du groupe projette une balade à bord d’un bateau de plaisance. 15 personnes au total, ils scindent l’équipe en deux groupes de 8 et 7 personnes. Rachelle Gossé qui faisait partie des 8 premières qui ont embarqué raconte : « Lorsque nous avons pris place à bord du bateau, chaque passager a porté son gilet de sauvetage. Juste le temps de nous lancer sur la lagune, nous avons entendu une détonation. C’est là que le bateau s’est renversé ». Le bilan est lourd.

Lire aussi : People-Koffi Olomidé-Son concert au U Arena Paris la Défense annulé-La réaction de Werrason

Sur les 8 personnes repêchées de l’eau, trois corps sans vie sont remontés. A cet effet, sur déposition du sieur Gouéti Desiré Kevin, voici la note publiée par le commissariat mixte d’Assinie : « Commissariat de Police Mixte d’Assinie Mafia-Objet-Mort par noyade  dans la lagune. Honneur vous rendre compte de ce que ce jour, 14 novembre 2021 aux environs de 14 heures, nous avons été informés par le sieur Goueti Zah Bi Zahie Désiré Kevin, 41 ans, ivoirien, Infirmier Sapeur-pompier à NZianouan, domicilié  à Marcory, sans autres précisions, du naufrage d’un bateau de plaisance dans la lagune non loin de l’hôtel dénommé « Espoir lodge ». Transport sur les lieux. Nous nous sommes rendus immédiatement sur les lieux en vue des constatations. Notons sur la rive la présence de deux corps sans vie repêchés par des sauveteurs, l’un masculin et l’autre féminin. Il s’agit  des corps sans vie de Touyé Bi Olivier, Médecin-Chef du centre de santé Urbain Gandouan/Daloa, et de Gouéti Zah Lou Toaster Larissa-39 ans, Ivoirienne, commerçante, domiciliée à Treichville. 

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Laurent Gbagbo-Au lendemain de la création de son nouveau parti-le PPA-CI-Son message à Simone Gbagbo

Le troisième corps qui était porté disparu le nommé, Kouamé Stéphane, 35 ans, ivoirien, agent commercial à l’hôtel « Espoir lodge », domicilié à Abidjan/Riviera Palmeraie, a été repêché plus tard après sollicitation et l’intervention d’une équipe des sapeurs pompiers d’Abidjan/ Marcory zone 4. Cette équipe était dirigée par l’Adjudant Akon Mobio. Sur les faits. Selon le Sieur Goueti Zah Bi Zahie Désiré Kevin, il serait venu la veille avec toute la famille à Assinie à l’hôtel « Espoir lodge » pour la célébration d’un mariage. La famille a donc décidé ce jour de visiter l’embouchure qui se trouve à quelques encablures de l’hôtel. À bord du bateau, le conducteur aurait tenté d’éviter une souche de cocotier qui se trouvait dans la lagune. Malheureusement, le bateau a basculé sur le côté, renversant toutes les huit personnes qui se trouvaient à bord. Cinq personnes sauvées et 3 décès par noyade constatés. Mesures prises. Le médecin du Centre de Santé urbain d’Assinie  Mafia, Assalé avisé, a fait le constat et a souligné trois cas de mort par noyade. Un compte-rendu a été fait au Substitut Résident d’Aboisso, Monsieur Cherif  Abou, qui nous a instruit de joindre les pompes funèbres d’Ivosep Abidjan à l’effet d’enlever et de conserver les corps sans vie. Nos constatations ont pris fin à 16 heures 26 minutes sans incident. Une enquête a été ouverte dans le registre de la main courante.

Un drame familial !

Sur les trois personnes décédées par noyade, les familles Touyé et Gouéti sont lourdement affectées. Un drame familial qui prend tout son sens quant aux liens des personnes décédées. En effet, le Dr Touyé Olivier est le beau fils à dame Gohi Lou Botti Odette qui perd là coup sur coup, l’époux à sa première fille et sa dernière fille Larissa Gouéti. La douleur se lisait ce dimanche 14 novembre encore dans le visage tuméfié et éprouvé de cette dame, la soixantaine révolue, commerçante au marché de Treichville. La veille, vendredi 12 novembre, elle venait de perdre sa cousine. Le lendemain, elle conduisait son fils Alexandre Gouéti dont c’était le mariage, devant le maire. Au lendemain de ces festivités, elle voit mourir par noyage, son beau fils, le Dr Touyé qui laisse derrière lui trois enfants, et sa fille de 39 ans, qui elle, lui laisse deux petits fils, désormais, orphelins de mère. Condoléances les plus attristées aux famille éplorées.