• Save

L’Imam Aguib Touré fait des émules en ce moment au sein de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire. Ses prises de parole sont suivies et relayées au plus haut niveau, comme l’atteste la publication de l’une de ses vidéos par Guillaume Soro. Dans l’élément vidéo en question, l’Imam Aguib Touré dit ses vérités crues au président Alassane Ouattara par rapport à la situation sociale qui prévaut en ce moment. Depuis le 13 août qui marque le début des marches éclatées contre un troisième mandat d’Alassane Ouattara, l’on dénombre déjà 14 morts dont 11 dans la seule ville de Daoukro, village du président du PDCI RDA, Henri Konan Bédié.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Alassane Ouattara-De 1990 à 2020-En 30 ans-Voici la seule promesse qu’il a tenue

Dans l’exhortation de l’imam Aguib Touré face au drame qui se joue, l’on peut l’entendre dire ceci : “On a dit une fois, président, ne te présente pas, après il a dit qu’il ne se présente pas, on l’a remercié parce qu’il a tenu parole. Maintenant qu’il est revenu sur la parole donnée, on dénonce cela, il y’a des musulmans qui disent que c’est la politique. Mais cela est la preuve de l’ignorance de la communauté musulmane. Nous sommes des spectateurs de la vie. Est-ce que les musulmans ne prient pas pour que les présidents viennent au pouvoir ?. Mais pourquoi lorsqu’ils font une erreur, et que l’on les interpelle, cela devient de la politique. Quand ils font des conneries, il faut dénoncer. Ne pas le faire, c’est de l’hypocrisie. Mes frères et sœurs musulmans, conseillons notre frère parce qu’il est dans l’erreur…”. “Que le président ne manque pas à sa parole parce que les conséquences risquent d’être dramatiques…”. L’imam Aguib Touré qui dit avoir fait la prison pour le président Alassane Ouattara a tenu donc à l’interpeller quant aux conséquences qui pourraient survenir suite à sa volonté de briguer un troisième mandat. Aux musulmans, “ne soutenons pas un individu”, dira-t-il en substance.