Le Sénégal est en proie à de graves violences depuis hier. Et ce, suite à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko. Une situation sociale crisique et délétère relayée un peu partout sur les réseaux sociaux, tout comme dans les médias. Dans un contexte chaotique, Hapsatou Sy, la chroniqueuse française d’origine Sénégalaise a cru bon de s’inviter au débat. La publication qu’elle a faite a cet effet avec des justifications qu’elle a voulues donner lui ont valu une levée de bois vert de la part des internautes Sénégalais. Son post diffusé il y’a une heure de temps a recueilli déjà plus de 1000 commentaires dont la plupart l’invectivent. Un extrait du long message qu’elle a posté : « Avant toute chose, je vais dire clairement les choses. Je ne suis ni pro, ni contre Macky Sall, pas plus que je ne suis pour ou contre les autres. Je suis pour le peuple et ma nation car je crois que l’intérêt du peuple prime sur tout. Et si j’avais été pro quiconque, cela ne m’aurait pas empêché de condamner les injustices. Je l’ai déjà fait d’ailleurs.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Laurent Gbagbo ne rentrera pas au mois de mars comme annoncé

Je pense qu’il faut savoir se remettre en question et mettre de côté son ego surtout lorsque visiblement mes propos ont pu blesser des gens. Dire qu’ils ont mal compris est trop facile. Mes premiers mots sont de dire mes excuses à ceux qui le méritent et que mes mots ont heurté ». Malgré les excuses qu’elle a tenu à présenter d’entrée, suite à un commentaire qu’elle avait fait auparavant, l’on ne pardonne pas le fait qu’elle veuille cristalliser la crise au Sénégal autour de sa modeste personne. Aussi, peut-on lire de tels commentaires : « Qui ou qu’est-ce qui t’a fait croire que tu pouvais t’adresser à un peuple avec cette condescendance ? Respecte la souffrance, la frustration de ce peuple qui, malgré son profond attachement à la paix, est contraint d´en arriver à descendre dans la rue »… »Avant de parler il faut réfléchir…Des familles ont perdu des enfants. Donc s’il te plait, un peu de compassion. Quand vous êtes insultée pas Éric Zemmour, toute la communauté sénégalaise se tient derrière vous pour soutien. Merci d’en faire pareil pour ce peuple qui souffre actuellement. Excuses acceptées », ou encore, « Je me demande bien pourquoi des gens te demanderaient à toi de t’exprimer sur la situation du Sénégal alors que tu ne représentes rien pour ce pays. Arrête de te donner trop d’importance s’il te plait ». Autant de propos malveillants à Hapsatou Sy.