L’association Ivoire espoir lance dans les jours à venir dans la ville de Rennes en France le projet “Akady” qui verra l’ouverture d’un restaurant solidaire. De manière simplifiée, cette association qui intervient dans le social veut ouvrir un restaurant qui permettra à des personnes à revenus modestes de s’offrir des plats à moindre coût. La phase expérimentale est annoncée du 11 au 23 juin. Sous la houlette de l’Ivoirienne Bilikissou Radji, présidente d’Ivoire espoir section Bretagne porteuse du projet Akady, l’on pourra bientôt s’offrir des mets de l’Afrique subsaharienne vendue à 15, voire 20 euros à prix réduit entre 8 et 10 euros. L’initiative “Akady” reste dans la dynamique des autres activités initiées par le président Makré Macarios Yehou.

Lire aussi : People-Claire Bahi-Ces faits jamais révélés sur la carrière de la chanteuse coupé décalé qui a décidé de consacrer sa vie à Jésus Christ

Creuset de plusieurs cultures, Ivoire Espoir a des membres d’autres nationalités à l’instar de Mama Diaby, Guinéenne, qui en est la secrétaire générale. Avec des partenaires européens et autres collectivités de la ville de Rennes, cette grande première aidera de nombreuses personnes africaines tout comme européennes de se nourrir à un prix relativement bas. Avec le top départ qui aura lieu en juin au centre social carrefour 18, Henri Freville, 35200 Rennes, l’on pourra donner une impulsion véritable à ce restaurant solidaire. Pour la formule repas boisson, l’on ne déboursera qu’entre 8 et 10 euros. Pour plus d’infos, vous pouvez suivre les réseaux sociaux de l’association ( Facebook : Akady.rennes et Instagram : Akadyrestaurant).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.