En 37 ans de carrière, Alpa Blondy s’est construit une identité forte. Star de la musique Reggae en Afrique, avec 18 albums à son actif, il continue de tourner sur les grandes scènes mondiales. Il fait partie des têtes d’affiche de gros festivals tant en Europe qu’en Amérique. Alpha Blondy, c’est l’icône absolue. Même si l’on désigne de manière prosaïque sa musique de reggae africain, il ne veut aucunement pas que l’on le subodore par l’épithète de “Bob Marley africain”. Les raisons, il les explique en ces termes.

Lire aussi : Zouglou-Séparation avec leur producteur-Le communiqué de presse du groupe Magic Diezel

Alpha Blondy : “Je ne peux pas rentrer dans les chaussures de Bob Marley”

Alpha Blondy et des enfants de Bob Marley

Alpha Blondy, au delà de l’artiste, c’est avant tout un chantre des valeurs humaines. Sa profondeur spirituelle le dispute au modèle de vie qu’il est. Modeste à souhait, il a toujours su faire preuve d’une humilité sans faille. En atteste si besoin s’en faut, l’explication qu’il donne pour justifier le fait qu’il ne veut pas être appelé le “Bob Marley africain” : “Je n’aime pas être désigné comme le “Bob Marley africain” parce que je connais beaucoup d’autres Marley. Je connais Damian Marley. Je connais Stephen Marley. Je connais Ziggy Marley…et ce sont tous des talents incroyables. Je ne peux pas rentrer dans les chaussures de leur père. C’était un homme très grand”.