• Save

Après les commémorations de la veillée artistique de feu Ange Didier Houon au stade Felix Houphouet Boigny, l’artiste a été conduit à sa dernière demeure le samedi 31 août au cimetière de Williamsville. Quelque temps seulement après l’inhumation, la bêtise humaine a prévalu sur le lieu sacré, le cimetière de Williamsville. Des individus ont commis en effet un acte odieux en déterrant le corps sans vie de l’illustre disparu pour disent-ils «s’assurer que le corps mis sous terre était bien celui de feu Dj Arafat ».

Lire aussi : Profanation de la tombe de Dj Arafat-Une troisième réunion de crise en cours afin de situer les responsabilités !

A la suite de cet acte ignoble, l’un des membres du comité d’organisation que nous avons réussi à joindre, est visiblement très remonté. Ce dernier menace et met en garde les auteurs de cette abomination : «Ce qu’ils ont fait là, est très grave. Leur acte ne restera pas impuni, qu’ils en soient certains. Ces personnes seront identifiées et traduites devant la justice ivoirienne», a-t-il prévenu.