• Save

Didier Drogba sera-il le prochain président de la Fédération Ivoirienne de Football ?. A l’heure actuelle, bien malin, celui qui pourra répondre à une telle question. D’autant plus que l’élection du président de la FIF dépasse largement le cadre footballistique. Le football, c’est l’opium du peuple. C’est un sports qui cristallise toutes les attentions. L’élection du président de l’instance faîtière n’est donc pas une partie de plaisir. Raison pour laquelle, avant même de déclarer officiellement sa candidature, Didier Drogba a pris sur lui de rencontrer le président de la république, Alassane Ouattara. Il s’est également entretenu avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Mais quid de ces deux personnalités de l’état ivoirien, officiellement, aucune communication n’a été faite sur une rencontre avec le ministre d’état, ministre de la défense, Hamed Bakayoko. Or c’est là, tout le bât blesse. Selon nos sources, après ses rencontres officielles avec le président de la République et le premier ministre, ces deux personnalités ont demandé à Didier Drogba de rencontrer dans un cadre officiel, le ministre Hamed Bakayoko. L’a-t-il fait ?. Officiellement, non. On sait que Didier Drogba et Hamed Bakayoko sont proches et qu’ils entretiennent d’excellentes relations amicales. Or le cadre fraternel se le dispute à des donnes officielles à portée nationale. Conséquence, Hamed Bakayoko qui a une longue amitié avec Idriss Diallo est engagé aux côtés de ce dernier pour les élections du président de la FIF.

Lire aussi : Football-Didier Drogba-Candidature à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football-La polémique avec les anciens joueurs-La réflexion d’Asalfo : “Tous ceux qui réussissent dans un domaine d’activité…”

Eléction à la FIF-Le ministre Hamed Bakayoko soutient Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba

Nous pouvons affirmer selon des sources concordantes que le candidat du ministre Hamed Bakayoko pour l’élection du président de la Fédération Ivoirienne de Football est bel et bien Idriss Diallo. Bien de signes l’attestent aisément. Même s’il ne peut ouvertement afficher son soutien, Hamed Bakayoko a ses éléments tels Hamed Ouattara, Kalou Bonaventure et les anciens joueurs sur le front pour remuer la Toile. Et montrer face à l’opinion que Didier Drogba n’est pas l’homme de la situation. D’où les arguments qui pullulent à foison. Didier Drogba aurait aussi comme boulet à ses pieds des griefs de plusieurs présidents de club, le cas patent de Vagba Alexis, qui accuse l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire de lui avoir fait perdre un sponsor. Sidy Diallo, le président sortant, a lui, fumé le calumet de la paix avec Sory Diabaté qu’il soutient désormais. Malick Tohé, Hamed Ouattara…tous des amis de longue date du ministre Hamed Bakayoko sont avec Idriss Diallo.