Ce lundi en soirée, “La Guêpe”, l’une des cyberactivistes les plus en vue, proche de Guillaume Soro a fait de graves révélations sur le pasteur controversé, Camille Makosso. Avec le passage du ministère de la défense aux mains de Tené Birahima Ouattara, dit-elle, certaines personnes dont elle aura cité les noms sont ciblées. Outre les noms et numéros qu’elle a communiqués lors de son direct Facebook, elle a évoqué le décès de l’épouse de Camille Makosso. Pour elle, Tatiana était constamment battue par son époux. Des propos qui n’ont pas été du goût du pasteur qui, aussitôt a réagi, en s’attaquant directement à la forêt qui couvre l’arbre. Dans un message, sans ambages, voici ce qu’il a écrit : “Adama, “petit seydou”, pourquoi le diable refuse de libérer ta vie du mensonge.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Elections Législatives-Quand le lanceur d’alertes Chris Yapi donne un indice surprenant

Election présidentielle, vous avez pris K.O. Votre nouveau mot d’ordre, semer la division. Semer la panique. Semer les rumeurs. Pendant ce temps, c’est “gnonmi et lait”, on mange à Abidjan. Mais ça va aller. Le tabouret d’Alassane Ouattara est là. Il vous attend pour venir lui donner des conseils”. Une déclaration de guerre de Camille Makosso à Guillaume Soro, stipendiant ainsi les déclarations que ce dernier, avait faites avant les élections présidentielles d’octobre 2020. Même s’il garde le silence depuis un long moment, et qu’il ne répondra pas à la sortie de Camille Makosso, surtout que ses seconds couteaux s’en chargeront, les hostilités ne font que s’ouvrir entre les différentes parties.