• Save

“Je voudrais poser cette question à Kandia Camara ?. Qu’est-ce qu’elle craint ?. Kandia Camara, de quoi as-tu peur ?. Qu’avez-vous fait ?. Comment êtes-vous arrivés au pouvoir ? Pourquoi crains-tu une certaine vengeance ?”. Voici en filigrane quelques questions que pose Marie Odette Lorougnon, ex député du Front Populaire Ivoirien proche de Laurent Gbagbo, à Kandia Camara. Lors d’une rencontre avec des sympathisants de son parti, elle a tenu ainsi à réagir aux propos de la ministre Kandia Camara, qui, dans une vidéo suppliait Alassane Ouattara de se présenter pour un troisième mandat. Pour la ministre, le projet des partis de l’opposition est de vouloir se venger, une fois au pouvoir. En guise d’esquisse de réponses aux multiples questions posées par Marie Odette Lorougnon, elle a, elle-même répondu en ces termes : “Or donc, c’est un aveu. Ils savent tous comment ils ont pris le pouvoir. C’est ce, pour quoi, ils craignent des représailles. Ils ont pris le pouvoir dans les représailles. Quand tu n’as rien fait, tu ne devrais pas avoir peur.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Alassane Ouattara-Hamed Bakayoko sort de son silence et confirme sa candidature-Le président Ivoirien serait sur le point de renoncer et demander un report des élections

  • Save
Marie Odette Lorougnon à Kandia Camara : “Nous n’avons pas un esprit de vengeance”

Je veux donc demander à Kandia Camara, qu’est-ce qu’elle a fait autant pour craindre les Ivoiriens ? . Quand on veut venir au pouvoir, il faut respecter le peuple qu’on veut diriger. On ne brûle pas le peuple. On n’écrase pas le peuple. On ne verse pas le sang du peuple. Le RDR a brûlé les Ivoiriens, le RDR a versé le sang des Ivoiriens. Aujourd’hui, vous craignez des représailles. Si vous aviez bien gouverné, vous n’aviez pas à avoir peur. Est-ce que vous avez bien partagé les richesses de la Côte d’Ivoire ?. Les ivoiriens meurent dans la misère.

Que tous ceux qui sont autour d’Alassane Ouattara le comprennent. Le peuple Ivoirien n’a pas la violence dans sa culture. Les Ivoiriens ne prendront jamais les armes. Kandia Camara de par ses propos fait un aveu devant les Ivoiriens et le monde entier

On dirige un peuple afin qu’il soit digne et heureux. Depuis 2011, le peuple Ivoirien n’est pas heureux. Nous sommes malheureux. Le pouvoir, c’est une question d’idéologie et non de lien de parenté encore moins, une affaire communautaire. Le RDR a gouverné pour sa communauté. Le peuple n’a pas été concerné par sa gouvernance. Nous, nous n’avons pas un esprit de vengeance. Que tous ceux qui sont autour d’Alassane Ouattara le comprennent. Le peuple Ivoirien n’a pas la violence dans sa culture. Les Ivoiriens ne prendront jamais les armes. Kandia Camara de par ses propos fait un aveu devant les Ivoiriens et le monde entier. Elle démontre qu’ils ont pris le pouvoir dans la brutalité, c’est ce, pour quoi, ils ont peur. Elle pleure pour ses privilèges…”, extrait des propos de Marie Odette Lorougnon en réponse à Kandia Camara.