• Save

Le débat entre Suspect 95 et Emmanuelle Kéïta a été annoncé à fort relent publicitaire. Plusieurs réseaux sociaux ont été mobilisés pour ces deux people. L’un, rappeur et l’autre actrice, décoratrice d’intérieur. Prévu pour 21h30 GMT, les hostilités ont été ouvertes. Avec un modérateur, le terme à l’ordre du jour est Sugar Daddy. Par définition, pour Emmanuelle Kéïta, Sugar Daddy est une relation entre un homme âgé et une jeune dame moyennant rétribution financière. Pour Suspect 95, le Sugar Daddy, c’est un homme marié qui décide d’entretenir une relation avec une jeune fille avec toujours au centre, l’argent.

Lire aussi : Musique-L’artiste coupé décalé Dj Léo sort “donne-lui l’argent”-Le rappeur Suspect 95 lui répond avec “Enfant des gens”

  • Save
Emmanuelle Kéïta, actrice

Somme toute, l’on se retrouve dans des rapports où l’argent est roi. D’entrée de jeu, Suspect 95 est allé droit dans le mille : “Etant donné que la jeune fille donne du plaisir à un homme âgé pour de l’argent, il n’y a rien de plus déshumanisant qu’à être dans une relation où l’on est considéré comme un objet sexuel…partant de ce principe, je suis étonné finalement qu’Emmanuelle Kéïata soutienne cela”. Comme réplique, Emmanuelle Kéita a dit ceci : “Quitte pour une jeune fille à avoir un sugar daddy, mieux vaut fixer son prix. Etre contre quelque chose ne veut pas dire être pour…”. Annoncé avec autant de percutions, le débat ainsi lancé est suivi en ce moment par plus de 50 mille personnes sur Instagram, et est parti pour durer 1h de temps.