Que ce soit sur les réseaux sociaux ou en terme de productions musicales, s’il y’a un artiste coupé décalé qui maintient la cadence depuis de longs mois, c’est bien Serge Beynaud. Malgré un contexte difficile dû au coronavirus, Serges Beynaud n’a pas manqué d’inspiration. “Prends ton temps” est le tube qu’il catapulte en dépit du confinement. Après quoi, il crève les réseaux sociaux avec un concept novateur en tant que Disc Jockey avec un sobriquet estampillé Dj CDR. Son maquis virtuel sur sa page Facebook ne désemplit pas. Serge Beynaud maintient la pression jusqu’à récemment une mixtape de six titres avec des compositions comme “Ye dja”. Toute une débauche d’énergie sur l’année qui explique depuis quelques semaines le silence retentissant de l’auteur de “Koumanlébé” sur les réseaux sociaux. Enclin à entretenir sa communauté forte de plus de 3millions d’abonnés, Serge Beynaud se fait de plus en plus rare. La raison est toute simple.

Lire aussi : Interview-Serge Beynaud-Dj Corps de rêve-Maquis le confinement-L’artiste coupé décalé s’explique : “C’est un concept familial que j’ai amené sur les réseaux sociaux…”

Serge Beynaud est malade

Même s’il n’y a pas de feu en la demeure, Serge Beynaud n’est pas au mieux de sa forme. Le mannequin des arrangeurs devenu un artiste accompli avec de nombreux prix glanés et une centaine de titres produits à ce jour, garde le lit depuis le début de cette année 2021. Renseignements pris, il souffre d’une crise de paludisme, résultante de sa grosse débauche d’énergie. Selon son entourage avec lequel nous avons échangé, il a une ardente envie de revenir sur scène, mais les médecins lui ont conseillé de se reposer au maximum. Prompt rétablissement à Serge Beynaud, qui, malheureusement n’aura pas abordé la nouvelle année sous de meilleures auspices.