• Save

“Chers parents, chers amis, chers fans. Une voix s’élève au lointain…C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du covid 19. Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible”. Ce mardi 24 mars, c’est à travers ce message laconique que la nouvelle du décès de Manu Dibango a été annoncée sur sa page Facebook officielle. A 86 ans, ce géant de l’Afrique est tombé avec sa trompette. Musicien camerounais épris de la Côte d’Ivoire, d’où il y avait commencé sa carrière, il y avait, par ailleurs fêté ses 60 ans de musique le 29 juin 2018 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan. Avec l’épidémie du coronavirus, on le savait malade. Il avait été hospitalisé. Et pour ce qui restera comme son dernier message, ses proches avaient tenté de rassurer il y’a juste six jours, soit le 18 mars.

Lire aussi : People-Soukouss-Le chanteur congolais, Aurlus Mabelé est décédé-Ce qui l’a tué

Décès Manu Dibango-Six jours après son hospitalisation, il a succombé au coronavirus

A la suite du chanteur congolais, Aurlus Mabelé, Manu Dibango, un autre géant d’Afrique vient de mourir du coronavirus à 86 ans. Après son hospitalisation, il y’a six jours de cela, ses proches publiaient ce message de sa part : “Nous portons à votre information qu’après une récente hospitalisation due au Covid 19, Manu Dibango se repose et récupère dans la sérénité. Il vous demande de respecter son intimité. Il se réjouit d’avance de vous retrouver prochainement et vous demande, en cette période troublée que nous traversons tous, de bien prendre soin de vous”. Sobre et élégant jusqu’au bout, Manu Dibango a tiré sa révérence et sera enterré dans la stricte intimité familiale. Son titre, “Soul Makossa”, est souvent cité comme l’un des morceaux fondateurs du disco.