“Je force pas est un concept à l’image de ma vie. L’idée m’est venue tout naturellement. Je me suis donc inspiré de ma vie, de mon quotidien…”. Celui qui parle ainsi se nomme Obam’s. C’est “l’artiste du moment”, il est réclamé partout et son single résonne dans tous les coins chauds de la capitale, Abidjan. Ayant arrêté les études en classe de terminale, le garçon a toujours baigné dans l’univers musical, car dit-il, “la musique, c’est inné. Depuis ma tendre naissance, j’ai toujours eu cette passion”. Etre passionné certes, mais avoir du succès est une autre équation. Était-il sûr d’avoir autant de succès avec le single “Je force pas, ou on force pas”, c’est selon, il répond : “J’étais sûr et certain et que ce single allait plaire, mais pas à un tel point. Ce succès dépasse en toute sincérité mon entendement”.

Lire aussi : Koffi Olomidé-Sa fille Didi Stone dans un scandale-Un artiste impliqué

La magie a opéré. Et pourtant, pour produire ce single, cela n’a pas été du tout facile : “Je passais pratiquement des journées sans manger. Le ventre vide, je veillais en studio. Mais j’étais déterminé. Donc rien ne pouvait entraver ma volonté d’aller de l’avant”. Le succès rime avec les femmes. Et donc même si aujourd’hui Obam’s, selon ses dires ne compte pas le nombre de femmes qui lui courent après, avant la sortie de son titre à succès, il était dans une relation à distance. “Je force pas”, c’est la chanson qui cartonne en ce moment, et l’auteur à travers les confidences qu’il nous a faites espère qu’avec l’aide de Dieu et ceux qui le soutiennent, que les choses se perpétueront le plus longtemps, et ce, à travers d’autres chansons.