Pour les sémioticiens, on va parler de contrat fiduciaire, tel le bail de confiance entre Didier Drogba et son public ne date pas de maintenant. Son image de marque ne peut vaciller, juste le temps d’un scandale. Au contraire, tout est à son avantage. Et ce que l’on pourrait penser, qui nuirait à son image, la renforce davantage. A l’occasion, pour conforter ce positionnement, il était face à un choix. Une stratégie de communication s’imposait. Soit opter pour le silence, qui, sur le plan polysémique aurait été soit, un signe d’approbation ou de malaise. Cette stratégie a été écartée. Mais comment fallait-il réagir au bruissement de la Toile. Didier Drogba fait le choix de l’effet Streisand, qui, en matière de communication est la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l’on aimerait garder cachées, qu’il s’agisse de rumeurs ou de faits avérés. Et vu que son divorce revenait souvent sous forme de rumeurs. Et que son couple était mis à l’index à l’éclatement du scandale, il fallait faire de cela le sujet principal et atténuer les effets du scandale qui se répandaient considérablement. De ce point de vue, décryptons sur le plan narratif tout en décelant l’axiologie du message de Didier Drogba à propos de son divorce.

Lire aussi : People-Didier Drogba-Vu l’ampleur du scandale de sa vidéo intime-Il rompt le silence et confirme son divorce : “Moi et Lalla avons pris la difficile décision de nous séparer l’année dernière…”

Didier Drogba-Le divorce, la famille, la compassion…

Sur le plan narratif, dans le message qui annonce son divorce, Didier Drogba fait appel à des mots clés forts. Sa femme, ses enfants, sa famille, la durée de son couple. Toute personne éprise de stabilité sociale familiale ne peut qu’avoir de la compassion pour un couple qui divorce après 20 ans de vie. “Je n’ai pas l’habitude de discuter de ma vie privée, mais en raison de spéculations dans les médias aujourd’hui. Je vais confirmer que malheureusement, après 20 ans, ensemble, Lalla et moi avons pris la décision difficile de nous séparer l’année dernière. Nous demeurons très proches et notre objectif principal a été nos enfants et de les protéger ainsi que la vie privée de la famille”. Sur le plan axiologique, le message à déceler est tout simple. Didier Drogba ne vit pas toute cette situation, de gaieté de cœur. Et Dieu seul sait, tout seul, comment contre mauvaise fortune, il a dû faire bon cœur. Aucune séparation n’est facile. Surtout après 20 ans avec une personne qui était avant tout son amie. Inévitablement que de l’accabler pour un scandale de vidéo intime, l’on se retrouve à avoir de la compassion pour Didier Drogba. Et surtout à oublier au plus vite ce malheureux épisode. Tout en gardant toutes les belles choses qu’il a apportées à l’humanité. C’est surtout ce qui restera après toute cette tempête dans un verre d’eau, finalement.

Laisser un commentaire