• Save

C’est la polémique qui enfle et qui s’estompera comme bien d’autres au bout de 48 heures. Vitale était l’artiste invitée à l’émission people de la nouvelle chaîne de la télévision ivoirienne, LA3 avec pour thème, “Vitale, chanteuse ou danseuse”. Un extrait de l’intervention de l’une des chroniqueuses de cette émission, la jeune animatrice Annie France aura suscité une vive polémique. Les fans de Vitale lui en veulent à mort lorsqu’au bout d’un florilège d’adoubement, elle a lâché sans sourciller : “Lorsque vous chantez, cela donne envie de se suicider”. Un bout de phrase qui s’est glissé dans l’argumentation de l’animatrice, qui, pour coller au thème du jour tentait de faire comprendre à Vitale qu’elle est bien meilleure danseuse que chanteuse. Vexée dans son amour propre au vu de ces propos directs, Vitale a ameuté la Toile, faute d’arguments solides pour se défendre sur le plateau de l’émission en question. Décryptage d’une vaine polémique entre l’animatrice et la chanteuse coupé décalé.

Lire aussi : Football-Election à la FIF-Yaya Touré-Les raisons de son soutien à Didier Drogba

Vitale face à Annie France- Ce qui a crée le problème

  • Save

Jeune animatrice, Annie France inaugure ses premiers pas sur le tube cathodique. L’inexpérience étant, elle n’a pas cette faculté à nuancer ses propos. Elle est donc sèche et incisive. Or comme l’enseigne le métier, pour paraphraser l’actuel président du conseil National de la Presse : “Dans le métier de journaliste, il faut savoir nuancer ses propos. Par exemple, pour dire d’une personne qui n’est belle, que de dire directement, vous êtes vilains, dites plutôt, vous n’êtes pas beaux…”. Dans le cas échéant, Annie France aurait donc dû dire à Vitale : “Au niveau du chant, vous avez certes un parcours honorable, mais il y’a encore du chemin à faire…”. Que de lancer à tout ego : “Lorsqu’on vous entend chanter, cela donne envie de se suicider”. Les propos de Annie France de ce point de vue sont une insulte à la créativité de la chanteuse. Or, toute oeuvre de l’esprit a son mérite. Dominée aussi visiblement par les propos de l’animatrice, Vitale est restée stoïque, au point où entre un énervement étouffé et un agacement réel, elle n’a pu argumenter. Son exutoire n’a été autre que les réseaux sociaux où cherchant de la sympathie, elle a joué sur l’affect en coulant des larmes lors d’un direct sur Facebook.