Guy-Hervé Imboua ou encore H Magnum pour les besoins de la scène, est un rappeur franco ivoirien. Le natif de la chaude et bouillonnante commune de Yopougon à Abidjan, est au même titre que Kaaris, Vegedream…les représentants de la Côte d’Ivoire dans la sphère du rap français. Après « Fin de dream » en 2013, « Gotham City », un sous quartier de la Selmer à Yopougon auquel il a fait un clin d’œil sur son album sorti en 2015, il revient sur la scène en 2020 avec « Obade », œuvre sur laquelle on le retrouve en featuring avec Rohff sur l’un de ses titres.

Lire aussi : Paris-Show Biz diaspora-Dao Largent-Rentré d’Abidjan après 9 mois-Convoqué à la police-Il est cité dans une affaire de trafic de visas-Voici celui qui a porté la plainte-Au cœur d’un vaste réseau qui incrimine plusieurs promoteurs de spectacles

H Magnum-Il dédie un titre à ses fans

Sur l’album « Obade » de H Magnum, on retrouve des titres comme « Vêtement », « Gatemment », « Je t’avais prévenu »…Et surtout « Isolé », un titre que le rappeur dédie à ses fans. Pour la petite histoire, le quartier « Gotham City » dont est issu H Magnum dans la commune de Yopougon à Abidjan en Côte d’Ivoire est une agglomération avec des conditions de vie difficile. Gotham City est à la lisière du quartier très pauvre de la Sicobois bâti avec des maisons en bois. Lorsqu’on sort d’un tel environnement aussi précaire, cela forge de la personnalité et une certaine rage de vaincre que l’on retrouve très souvent dans les textes de H Magnum.