Suy Fatem, Miss Côte d’Ivoire 2018 est décidément à son jeune âge une véritable poil à gratter. Rebelle à souhait, elle avait fait front à toute l’équipe du comité Miss Côte d’Ivoire, à la fin de son mandat. Son caractère insupportable a dû amener Victor Yapobi et son équipe à ne pas lui donner l’opportunité de remettre l’écharpe de la Miss 2019 à Tara Gueye. Pour montrer son mécontentement, dans un déhanché mal contenu dans les couloirs du palais des Congrès de l’hôtel Ivoire, Suy Fatem avait jeté par terre son écharpe. Une scène inédite dans l’histoire de la célébration de la beauté en Côte d’Ivoire. Si Suy Fatem n’en restait là, on en aurait oublié son fâcheux comportement. Que nenni. A diverses soirées, elle aura affiché son attitude dédaigneuse.

Lire aussi : Beauté-Suy Fatem-Miss Côte d’Ivoire 2018-Son identité capillaire ne laisse pas indifférent

A la faveur de la téléréalité, “les lifeuses”, à laquelle elle prend part au même titre que Nathalie Koah et Emma Lohoues, Suy Fatem a montré combien de fois, “elle était malpolie”. Du moins, c’est ce qui ressort de l’avis de Nathalie Koah et Emma Lohoues, qui disent en chœur que “Suy Fatem est très malpolie”. Et ce, au point où Nathalie Koah se veut très insistante sur ce point. Dans l’extrait de la téléréalité dont la diffusion est à venir, elle dit ceci : “A propos de malpolie, c’est Suy Fatem. Est ce qu’on peut bisser même…”. De son côté, Emma Lohoues renchérit en disant : “Malpolie, Sans réfléchir, c’est Suy Fatem. elle a fait preuve de beaucoup de maladresse. Dans la vie, quand on veut avancer, il faut beaucoup d’humilité”. La réplique de Suy Fatem est cinglante. Pour la Miss Côte d’Ivoire 2018, Emma Lohoues est très mal malpolie, également.

Laisser un commentaire