Le décès de Dj Fabrice Denon survenu ce jeudi 24 décembre très tôt le matin à Abidjan, continue d’alimenter les débats. Dans nos échanges avec plusieurs sources proches de l’ex gérant du Celsius night club de Casablanca, bien de révélations troublantes fusent. Même si rien ne présageait que Fabrice Denon connaitrait une telle triste fin, plusieurs signes annonciateurs faisaient état de ce que bien de mains occultes en voulaient au jeune homme de 36 ans qui avait commencé à se faire un nom et une prospérité au sein de la communauté Ivoirienne au Maroc. Alors qu’il n’est arrivé à Abidjan que le 19 décembre, selon les personnes avec qui, nous avons échangé, Fabrice Denon aurait raté son vol la veille. Et ce, par rapport à un problème lors du contrôle de la police. Nonobstant cet incident, il a tenu à effectuer le voyage sur Abidjan. Bien avant ce séjour, nous apprend-t-on, Fabrice Denon est tombé gravement malade au début de l’année 2020 au point où l’on a cru qu’il n’allait pas s’en sortir.

Lire aussi : People-Abidjan-Décès du disc jockey Fabrice Denon-Parcours d’un garçon qui avait fini par s’imposer dans la nuit au Maroc-Il y’a un an il nous confiait ceci : “Je suis içi grâce à Dj Arafat”

Décès Dj Fabrice Denon-Révélations troublantes autour de sa mort : “Il y’a un an, on lui a conseillé de rester loin d’Abidjan”

Au chapitre des révélations troublantes autour de la mort de Fabrice Denon, une source nous a confié ceci : “Il y’a un an, lors d’un séjour à Abidjan, un pasteur après avoir prié pour lui, lui avait conseillé de rester un peu loin d’Abidjan”. Toujours dans la même veine, selon notre source : “A son arrivée cette fois-ci à Abidjan, il a dit à celui qui l’hébergeait qu’il n’allait pas rester longtemps au pays parce qu’il pressentait qu’un malheur pourrait lui arriver…”. Le jour du drame, soit le jeudi 24 décembre au matin, Fabrice Denon est sorti faire la fête avec certains de ses amis. Il a assisté à une soirée rumba avant de rallier le Forty Forty au plateau. C’est en rentrant de night club le matin, qu’une fois arrêté à une station essence au niveau de cap nord qu’il s’est fait renverser par un chauffeur qui avait perdu le contrôle de son volant.

Laisser un commentaire