• Save

Stéphane Ettien est photographe, homme de média et était très proche de l’artiste coupé décalé, Erickson Le Zulu. Les deux derniers jours que l’auteur de la chanson “Souzana” a passé à l’hôpital Henri Mondor de Créteil, Stéphane Ettien était à ses côtés. Il nous raconte les derniers instants et surtout les mois qui ont précédé la tragique disparition de Eric Bosiki : “Tout est parti d’un kyste qu’il avait dans le dos. Au mois de septembre, il s’est donc fait opérer de ce kyste. Et c’est là que l’on a découvert qu’il avait un problème au foie et au niveau des poumons. Il a commencé alors à suivre un traitement. Tout allait pour le mieux.

Lire aussi : France-L’artiste coupé décalé, Erickson le Zulu lutte contre la mort

Vu que nous étions sur un projet musical, nous échangions très souvent. Il avait déjà fait des prises de voix pour l’oeuvre à venir. Nous avions travaillé avec les arrangeurs Wang et Dr Falafala…Le vendredi 14 février, quand je l’ai appelé, c’est sa femme qui a décroché le téléphone. Elle m’a dit qu’ils sont aux urgences à l’hôpital. A ma descente, je m’y suis rendu. Je suis resté de 18H jusqu’à 22heures. Au moment où je prenais congés de lui, il était sous traitement, tout allait bien, jusque-là. Il y avait Auguy Solo, Daouda Afraya, Dj Yayouss, Ben Hamed, l’un de ses amis d’enfance. Dans la journée de samedi, ça allait un peu mieux, il parlait.

Lire aussi : France-L’artiste coupé décalé, Erickson le Zulu lutte contre la mort-Les nouvelles ne sont pas rassurantes : « Depuis six mois, on lui a découvert un cancer… »

  • Save
Stéphane Ettien et Erickson le Zulu

C’est dans l’après-midi que son état de santé a commencé à se dégrader. Quand je suis arrivé le samedi à 22heures, il respirait encore. Il a même essayé de manger. Il se battait pour s’accrocher à la vie. Il a insufflé cette force à chacun de nous. Slaï de Slaï était là, Auguy Solo, Maccintosh, sa compagne également, une femme battante qui est restée à ses côtés jusqu’au bout. Nous avons prié, nous croyions qu’il s’en sortirait, lui aussi. C’est à 3h37 minutes, qu’il a, hélas, rendu l’âme…Il a poussé son dernier souffle devant Auguy Solo et Slaï de Slaï”.