• Save

A 10 jours des un an du décès de Dj Arafat, sa mère Tina Glamour et sa sœur Carla sont au bord de la crise. Carla s’est fendue d’un message sur les réseaux sociaux, laissant entendre qu’elle n’est pas loin de la mort. Quel supplice pour sa mère qui devrait ainsi voir disparaître en l’espace d’un an, deux de ses enfants. Touchons du bois. On n’en est pas encore là. Mais le problème qui se pose entre Tina Glamour et sa fille Carla mérite une modeste et profonde réflexion. A qui la faute ?. Une problématique que l’on ne pourrait épuiser à l’aune d’un article de presse. Telle la thématique est vaste et en appelle à la responsabilité des uns et des autres. Tant au niveau de la mère, que de la fille.

Lire aussi : People-Vidéo-Cette complicité entre Molaré et Carmen Sama qui va faire jaser !

  • Save
Carla, la fille de Tina Glamour

Fille de l’artiste Kéké Kassiry et de la chanteuse Tina Glamour avec un frère défunt, star de la musique coupé décalé, Carla est née dans la nébuleuse people mediatico artistique. Par ailleurs, son nom est devenu familier aux ivoiriens grâce à l’une des chansons de sa mère Tina Glamour et de son frère Dj Arafat. Lorsqu’on grandit dans un tel environnement, les influences sont nombreuses. Les tentations également. Et Carla n’y a pas échappé. Elle dont, on dit accroc à la drogue. A son si jeune âge, les neurones qui pètent, quelle éducation peut-elle se donner, à quelles valeurs peut-elle s’abreuver. Surtout lorsqu’on a en face de soi, une mère démissionnaire, abonnée aux frasques depuis des lustres. Entre drogue, libertinage sexuel, la belle jeune dame se trouve abandonnée à elle-même. Ses dernières nouvelles sur les réseaux sociaux, avant la mort dont elle a fait cas aujourd’hui, Carla portait une grosse plaie. Dont les soins ont été pris en charge, non, par sa mère, mais par Badro Escobar, ami à Dj Arafat. Alors, lorsque Carla évoque sa mort qui serait proche, la sempiternelle question que l’on pourrait se poser et qui restera certainement sans réponse, est inéluctablement : A qui la faute ?.