Il a décidé de s’illustrer tristement. Et il continue sur sa lancée. Des agissements qui rappellent malheureusement les derniers jours de Dj Arafat sur terre. Dj Debordo fait planer l’ombre de la mort, comme le lui a rappelé l’artiste coupé décalé, Vetcho Lolas. Par ailleurs, à ses détracteurs, il a déclaré la guerre : « Le temps que le confinement prenne fin, je vais vous abattre. Vetcho Lolas est un malheureux. Vu qu’il veut m’affronter, qu’il fasse l’erreur. Finissons le confinement. Je vais abattre un parmi vous et j’irai en prison pour ça. C’est Dj Arafat qui s’amusait avec vous. Moi, je vais vous abattre. Vous connaissez régalements de comptes, je vous attends… ». Sans commentaire.

Lire aussi : People-Coupé décalé-Dj Debordo-L’ombre de la mort

A propos de Makosso Camille qu’il n’a cesse de vilipender, il dit : « J’ai décidé de faire profil bas. Mais s’il veut vite mourir, qu’il me fasse signe. De toutes les façons, nous, nous sommes toujours armés…J’irai même lui présenter mes condoléances. On dit que je m’attire la poisse, je le sais. Je suis déjà tombé, donc je n’ai rien à perdre…J’irai voir Makosso, mais si l’on s’oppose à nous, nous allons faire palabres tout simplement… ». Avant de conclure son direct, comme il en a l’habitude ces temps ci sur les réseaux sociaux, l’artiste coupé décalé a adressé un mot à son ex copine, Sarah Davila : « Arrête de parler de moi. Je t’invite à aider tes parents. Tu n’aimes pas partager, or je sais que tu gagnes un peu d’argent… »