Suspect 95 est sorti de son deuil. Après le décès de sa femme, le rappeur a repris goût à la vie. En filigrane, un featuring avec Kaaris a déjà été mis en boîte. Dans la foulée, le « président du syndicat » a annoncé la tenue de son concert pour le samedi 27 Mars au palais de la culture. Occasion toute trouvée pour Serge Beynaud afin de poser une épineuse équation à Suspect 95. La requête de Serge Beynaud est formulée ainsi : « Suspect 95, ton concert, le 27 mars, c’est ticket 2000 Fcfa ou le syndicat n’est-il pas prêt ? ». Les raisons d’une telle question sont si simples. Pour le fameux « syndicat » dont Suspect 95 est la tête de file, la recommandation première est celle-ci.

Lire aussi : People-Rap-Suspect 95-Après le décès de sa femme-Il décroche un featuring avec Kaaris

Lorsqu’un homme est dans une relation avec une femme, il lui est formellement interdit de la soutenir financièrement. Pire, pour un homme qui reçoit la visite de sa copine, celle-ci ne doit avoir comme transport que la somme de 2000 Fcfa. Vu que « le syndicat » est si attaché à la modique somme de 2000 fcfa, Serge Beynaud s’interroge si cette règle devrait-elle s’appliquer pour le concert de Suspect 95 au palais de la culture. Ce qui sera chose impossible, surtout quand on sait que le droit d’entrée minimum pour tout promoteur qui organise un spectacle au palais de la culture, est de 5000 fcfa. A moins que Suspect 95 veuille faire dans la symbolique de 2000 fcfa, il est clair que le droit d’entrée à son concert du 27 mars ne sera pas à ce prix.