• Save

Annick Choco, voilà plus de 15 ans que ce nom est familier au monde musical ivoirien. Danseuse de renom, elle a fait les beaux jours du coupé décalé. Aux premières heures, en 2003 notamment, elle a apporté son expertise chorégraphique à bien d’artistes coupé décalé tels Dj Jacob, Molaré et bien d’autres. L’explosion de sa carrière de danseuse a été avec Serge Beynaud, avec qui, elle était déjà dans l’arène en 2008. Depuis quelques années maintenant, outre les pas de danses, elle laisse apprécier ses cordes vocales. Après quatre premières productions, Annick Choco prévoit une merveille musicale. Une belle histoire conçue avec Petit Denis. Zouglouman de talent, il a joué une partition sur la nouvelle bombe d’Annick Choco. Un titre d’actualité très bien arrangé par Patché, où Annick Choco, laisse apprécier ses talents de chanteuse.

Lire aussi : People-Eddy Kenzo et Alisar Zena-Quelque chose s’est passé-Tout sur leur belle histoire

Annick Choco et Petit Denis dans “Ezaba commentaire”

  • Save

“Ezaba commentaire”, c’est l’histoire musicale qui unit Annick Choco et l’inusable Petit Denis. Avec la voix pleine d’assurance, voici ce que dit Annick Choco dans cette chanson : “Tu te réveilles tôt le matin sans laver visage, directement sur Facebook, affaire de commentaire. Mon chéri, faut te brosser d’abord avant de commenter, ma chérie, petite toilette d’abord avant de commenter. Affaire de commentaire, ezaba commentaire…”. Une satire qui met en lumière combien la société actuelle tourne autour des réseaux sociaux. Dans son intervention, Petit Denis sous-tend cette trame musicale avec une ligne mélodique forte : “Soutien à tous les artistes qui savent garder leur sans froid face aux commentaires acerbes…”. “Ezaba commentaire” d’Annick Choco, on en entendra parler. Explosion, cette fin du mois de Juin. “Le chocolat du planteur” signe son retour, et ce, de fort belle manière.

Publicités