En dépit de son exil forcé qui dure voilà bientôt deux ans, Guillaume Soro, président de Générations et Peuples Solidaires continue de résister. Avec lui, plusieurs mouvements affiliés à son parti politique. Et surtout de nombreux people et cyberactivistes qui croient aux idéaux de l’ancien président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Parmi les people qui donnent de la voix pour Guillaume Soro, la comédienne Eléonore bat le pavé, tant sur les réseaux sociaux que lors de certaines rencontres comme celle à laquelle elle a pris part ce samedi 23 janvier à Paris.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Marcel Amon Tanoh-Il se déculotte et demande pardon à Alassane Ouattara-Que dira Guillaume Soro de celui qu’il qualifiait de courageux, il y’a un an !

Il s’est agi pour Jules Brou qui a donné l’information, d’organiser une rencontre de haut niveau entre les présidents des partis et mouvements politiques affiliés à GPS en France et certaines représentations extérieures de la diaspora. Le tout, dans le but de continuer à maintenir la mobilisation qui n’a tout de même jamais faibli. Outre les nombreuses défections enregistrées ces derniers mois dans ses rangs, Guillaume Soro reste fidèle à sa ligne de conduite. Pas question d’abdiquer malgré la pression que lui met Alassane Ouattara. Ses proches sont maintenus en prison, sans jugement, et ce, sous des prétextes fallacieux. Eléonore, comédienne du téléfilm, “Ma famille”, Boni du groupe RAS, Andy Maribel, Bado Gustave, le producteur de musique, David Monsoh…ces people cités, en dépit de moult tempêtes, lui sont restés fidèle dans sa volonté du changement de l’establishment qui dirige les affaires en Côte d’Ivoire.