A Paris, dans le 20 -ème arrondissement, une rue porte désormais le nom de Thomas Sankara. Père de la révolution du pays des hommes intègres, Thomas Sankara a dirigé le Burkina Faso du 4 août 1983 au 15 octobre 1987. Abattu après le coup d’Etat qui a amené Blaise Compaoré au pouvoir, Thomas Sankara reste dans la mémoire collective et de celle de milliers de Burkinabé comme un révolutionnaire. C’est à cet illustre personnage que la ville de Paris vient de rendre hommage en baptisant l’une de ses rues de son nom. Dans un arrêté municipal en date du 18 janvier 2021, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a attribué à la voie privée reliant la rue Jacques Prévert à la rue Houdart dans le 20 -ème arrondissement, le nom de Thomas Sankara.

Lire aussi : Interview exclusive-Vidéo-Deuxième partie-Emmanuelle Kéïta-Influenceuse Web-Yvidero-Emma Lohoues-Coco Emilia et moi : “Voici l’homme qui m’a donné ma chance”-Elle revient sur le message qu’elle a adressé au président de la République

La rue Thomas Sankara à Paris dans le 20 -ème arrondissement

Plusieurs rues et boulevards sont baptisés des noms de présidents Français en Afrique, mais l’on pourrait compter du bout des doigts, les noms de chefs d’Etat Africains dont les rues portent les noms en France. C’est en cela que l’acte posé par la Maire de Paris a le mérite d’être souligné. Décédé après 4 ans à la tête du Burkina Faso, Thomas Sankara aura marqué les esprits. Anticolonialiste, il avait des discours qui tranchaient avec ceux des leaders de l’époque. Farouchement opposé aux règles qui régissaient et régissent encore les relations entre la France et les pays sous sa tutelle, Thomas Sankara se voit aujourd’hui « célébrer », c’est le cas de le dire, à Paris.

L’arrêté municipal signé par Anne Hidalgo-La maire de Paris