B Prince chante en Koulango…Mais à l’écouter, on dirait un naïja. Vocalise haut de vol. Rien à dire, c’est un artiste à suivre de très près. Une pépite vocale qui fera parler d’elle dans l’univers musical Ivoirien. Dans la jeune génération, avec Mike Alabi qui évolue pratiquement dans le même registre, il faudra désormais compter B Prince. Repéré par Dine Eric et Jean Luc Moro, deux mordus du showbiz, B Prince a bouclé un album dont la sorite est prévue pour le 6 janvier 2021. Sur cette œuvre, on retrouve le titre “Monica” qui met en lumière le débat sur les sugar daddy. Dans l’intrigue de la chanson, B Prince parle de la relation sentimentale impossible entre “Monica”, belle jeune fille issue d’une famille modeste et un riche homme d’un âge très avancé.

Lire aussi : Abidjan-Rap-Les larmes de la chanteuse Nash déclenchent une vague de soutiens-Yodé et Siro-Serey Dié se prononcent…Mais est-ce que tout cela suffit ?

B Prince

Pour son style de musique, B Prince s’identifie à l’afro ivoire. Selon Jean Luc Moro, voilà comment s’est noué le contact avec B Prince : “Au vu de tout ce que Dine Eric a eu à organiser comme spectacles, notamment avec Singuila, Dj Arafat, Hiro, le staff de B Prince est entré en contact avec nous. Là, nous allons travailler sur une mixtape de quatre titres. Bien entendu, avant, B Prince a eu une première identité musicale avec le titre témoignage…”. Pour son nouveau projet et le titre “monica”, B Prince a confié son destin à de fins connaisseurs. Avec le talent qu’il a, croisons les doigts afin que sa carrière musicale puisse véritablement décoller. A noter que B Prince est produit par Sababa Life Stars, une association culturelle dont la présidente est Lucette Abayi.