Les 12 et 13 décembre au Sofitel Hôtel Ivoire et au stade de l’Université d’Abidjan, le zouglou fête ses 30 années d’existence. Pour cet anniversaire de l’identité culturelle et musicale Ivoirienne, l’on est surpris de ne pas voir sur les visuels annonces, le groupe Magic System. Pour ce que cet ensemble artistique a représenté et continue de représenter pour le zouglou, impossible qu’un tel fait passe sous silence. Même si le problème à la base d’une telle non programmation est vieux de 12 ans, l’on ouïe penser que les querelles personnelles se seraient tues pour le bien de la grande communauté musicale. Alors de quoi s’agit-il ?. Nul besoin d’interroger Angelo Kabila, promoteur de ses 30 ans du zouglou, encore moins, Asalfo, le lead vocal du groupe Magic System.

Lire aussi : Zouglou-Yodé et Siro-Lors de leur direct Facebook avec 30 minutes de retard : “Il faut que les choses changent…Nous saluons le procureur Adou Richard et tous les juges qui nous ont jugé”

30 ans du zouglou-Quand la querelle Angelo Kabila-Asalfo s’invite

L’affiche des 30 ans du Zouglou

Angelo Kabila et Asalfo sont liés par une vieille amitié. Même si au fil des années, leurs rapports se sont détériorés, ils ont su garder l’essentiel. Le plus important étant pour chacun d’eux de suivre son chemin et vivre une vie heureuse. Tant que l’on en arrive à cette conclusion, il n’y aurait absolument rien à dire. Malgré leur séparation en 2008, Angelo Kabila a continué à vivre sa vie, à organiser ses zouglou days. De son côté, Asalfo, lead vocal du groupe Magic System, est, au delà des scènes, devenu un homme d’affaires surpuissant. La nature aurait aimé que même si leurs chemins se sont séparés, que ces deux vrais complices d’hier se retrouvent sur bien d’évènements. Que nenni. Angelo Kabila ne se sent pas concerné par les activités organisées par la fondation Magic System, et vice versa. Alors avec l’avènement des 30 ans du zouglou, Angelo Kabila qui est l’un des gros producteurs de cette musique a pris les taureaux par les cornes. Aussi a-t-il programmé pour cette fin d’année deux dates pour commémorer les 30 ans du zouglou. Sur l’affiche de ces deux concerts qui se tiendront les 12 et 13 décembre, on retrouvera Bilé Didier, les Surchocs, Yodé et Siro, Espoir 2000, les Garagistes, les Copines, Petit Denis, Molière, Yabongo Lova, Zouglou Makers…Mais nulle part, le groupe Magic System, pourtant ambassadeur de ce rythme né sur les campus en 1990.