Affligé par la disparition de son père en fin d’année, exactement le 9 décembre dernier, le styliste Ivoirien avait gardé le silence jusque-là. Le prince de la mode Ivoirienne avec son doigté spécial s’est remis au travail. Avec l’imagination que l’on lui connait, il a commencé à dessiner, à sculpter. Il vient de révéler ses derniers modèles. Même s’il habille aussi bien les hommes, les muses de Gilles Touré ont toujours été les femmes. Il sait les sublimer. Pour ses nouvelles créations, il est dans la continuité avec ce zeste qui fait la différence. Aussi, que ce soit des tuniques, des robes de soirées, il y a imprimé de belles fleurs.

Lire aussi : Abidjan-Disparition-Décès du père du styliste Gilles Touré

La crise sanitaire du fait du coronavirus ne permet pas une expansion des activités dans divers domaines. Exit les défilés, Gilles Touré à travers des shootings savamment orchestrés promeut ses créations pour le bonheur de sa clientèle. Plus inspiré que jamais, il donne libre à sa passion pour la mode. Récemment, il a eu à pousser un coup de gueule face à certains créateurs en manque d’inspiration qui n’ont cesse de copier ses modèles. N’empêche, lui, continue, de créer, d’innover. Le résultat se laisse apprécier tout simplement. Créateur de génie, Gilles Touré est le styliste de plusieurs people.