Après trois mois de prison, Sidiki Diabaté a été libéré le 30 décembre dernier. Un mois et demi, après sa libération suite à l’affaire de bastonnade sur son ex compagne, Sidiki Diabaté ne s’était jusque-là pas exprimé ouvertement sur cette affaire. Ce samedi 6 février, il a décidé de parler avec des paroles fortes sous une mélodie doucereuse de sa kora. Non sans dire s’il est fautif de l’accusation portée contre lui, Sidiki Diabaté a livré un message venant de son cœur. Votre site d’informations, www.actupeople.net l’a retranscrit en intégralité pour vous : “Salut la famille, j’espère que vous allez bien. Je sais, ça fait longtemps. Il y’a de cela quatre mois, une terrible histoire me concernant a inondé la Toile. Beaucoup d’entre vous savent ce, par quoi, je suis passé. Et ce que j’ai traversé depuis le 21 septembre 2020. Mon cœur, ma famille, mes amis, la gent masculine et surtout féminine ainsi que tous mes fans du monde entier ont été touchés, blessés par cette situation.

Lire aussi : People-Mali-Prison-Sidiki Diabaté-Voici les raisons pour lesquelles il a été libéré

Cette douleur si intense qui vous transperçait m’a fait penser, mûri, détruit et enfin construit. Vos appels, messages de soutien et prières ont été mon réconfort pendant cette période si difficile et éprouvante pour nous tous . Vos marques d’affection, votre combat m’ont témoigné à quel point vous êtes indispensable à ma vie . Vous êtes mon moteur dans les bons comme dans les pires moments. Mon père m’a dit : “Mon fils, ce que tu traverses est certes difficile, mais sache que tu es l’espoir de toute une génération. La responsabilité du bienfait et de l’exemplarité t’incombent. Tu es le soleil que nul ne peut éteindre. Excepté le bon Dieu, sache que tu as ma bénédiction en toutes circonstances”.

Enfin, je tiens à m’excuser, oui à m’excuser auprès de vous, vous qui avez été confus par cette situation. Sachez que je vous comprends

Aujourd’hui, avec du recul, je me rends compte que je suis très chanceux. Chanceux de vous avoir dans ma vie. Chanceux de recevoir cet amour immense et inconditionnel. Je suis entouré d’une famille, d’une grande famille, unie, forte et extraordinaire. Des personnes qui me considèrent comme leur fils, leur frère, leur père qui songent à mon avenir. Et n’hésitent pas à me prodiguer des conseils, ô combien précieux. Je tiens, oui, je tiens, à vous remercier de fond du cœur de votre soutien indéfectible et sans faille. Enfin, je tiens à m’excuser, oui à m’excuser auprès de vous, vous qui avez été confus par cette situation. Sachez que je vous comprends. Ainsi vous avez fait de moi une nouvelle personne. Désormais, je suis de retour. Oui, je suis là pour vous donner de la joie, partager des moments si intenses et inoubliables. Je suis là. Oui, votre griot est là. Votre prince de la Kora est là. L’enfant béni du Mali est là. Je vous aime. A très bientôt”.