Un site malien avait annoncé dans la matinée que Diaba Sora suite à son audition hier matin à la police avait été conduite à Bolé, la prison des femmes à Bamako. Avant de se rétracter 1 heure après et retirer le lien de l’article. Star des réseaux sociaux avec ses milliers de followers sur snapchat, Diaba Sora s’y est exprimée en bambara, expliquant certainement l’affaire qui l’oppose à Léïla Kane. Captures de ses snap, il y’a juste deux heures de temps. Illustration que Diaba Sora est en liberté et libre de tout mouvement. La preuve.

Lire aussi : Mali-Diaba Sora en route pour la prison des femmes de Bamako ?