• Save

L’affaire dure depuis maintenant sept ans. Après cinq années de procédure, Dj Debordo a été condamné par le tribunal de première instance D’Abidjan. Cette décision de justice est intervenue après un long procès au tribunal du commerce. Dj Debordo et son avocat ont interjeté appel de la décision pour se voir débouter plus tard au tribunal de première instance, qui a entériné la condamnation du tribunal du commerce. Condamné à payer des dommages-intérêts à la structure événementielle qui l’a traduit en justice, Dj Debordo n’a jusque-là pas, réagi. Alors qu’une procédure est en cours dans la même affaire à la police économique pour non exécution de décision de justice, il a saisi la cour de cassation. Mais en usant de stratagème.

Lire aussi : People-Rumeur de séparation avec Chioma-Davido répond : « Je donne une assurance à vie »

Dj Debordo veut se jouer de la justice ivoirienne

Que de s’engager dans une procédure en bonne et due forme, l’artiste coupé décalé a usé de stratagème. Il a saisi la cour de cassation sans informer, selon les dispositions et règles en vigueur, la partie adverse avec laquelle il est en justice. En plus de la procédure en cours à la police économique dont il est informé. Et le vice de procédure, en saisissant la cour de cassation, Dj Debordo risque gros. Actuellement en France, il est activement recherché par la police économique qui veut l’entendre dans l’affaire le liant à la structure événementielle.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.