• Save

Yakou Binaté ou président Binaté était l’un des intimes de l’artiste Dj Arafat. Un seul jour ne passait sans que les deux ne se voient lorsque l’artiste est à Abidjan. Inutile de décrire le chagrin qui anime ce mécène et proche de la star du coupé décalé, et qui, surtout ce lundi 12 août à 5heures du matin gardait encore espoir que son compagnon s’en sortirait après le terrible accident subi un peu plus tôt le dimanche vers 23heures. Malgré la peine qui l’afflige, il a accepté de nous livrer les dernières confidences de Dj Arafat, qui, il faut le dire avait été lâché ces derniers mois par plusieurs de ses soutiens.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Décès de Dj Arafat-L’hommage de la presse Ivoirienne à la star de la musique coupé décalé

Comment Dj Arafat et toi, vous vous êtes connus ?

Nous nous sommes connus au moment où il était encore disc jockey. C’était en 2000 à Yopougon. Nous habitions la même maison à la Sicogi. Il travaillait au maquis le Shanghaï et moi juste en face au Sun7 bar.

Toi qui fréquentait Dj Arafat au quotidien, si tu dois le définir, en un mot, que dirais-tu de lui ?

C’était une personne bien. Qui voulait toujours mieux faire. Il ne lâchait rien. Il était surtout très gentil.

« Il était très en colère… »

On sait que ces derniers mois, Dj Arafat a été abandonné par plusieurs personnes. Comment a-t-il vécu ces derniers instants ?

Ces moments l’ont beaucoup marqué. ça l’a profondément attristé. Le comportement de ceux qui l’ont lâché l’a vraiment déçu. Il était très en colère et la seule réponse pour lui était de leur montrer qu’il était toujours le maître du coupé décalé. Il ne voulait absolument reculer d’un seul iota.

Lire aussi : Abidjan-Les fans de Dj Arafat sont toujours regroupés devant la polyclinique des Deux Plateaux-Ils exigent de voir le corps de leur artiste

Quel est le dernier message que vous avez échangé ?

Le dimanche dernier, jour de son accident à 21h45. Il est passé chez moi pour que nous allions à sa boîte de nuit en zone 4 parce que nous y avions rendez vous. Mais j’avais déjà quitté chez moi pour une course. Il m’a appelé, je n’ai malheureusement pas décroché. Du coup, il m’a laissé un message via whatssap me demandant de le rejoindre à son bar. ( Il nous a envoyé la capture d’écran de l’échange en question). Les SMS que nous avons échangé, je les ai encore. C’est 15 minutes après vers 22 heures qu’on m’a appelé pour me dire qu’il venait d’être victime d’un accident. C’est ainsi que je me suis rendu sur les lieux.

« Il respirait encore…« 

Certains de ses danseurs ont révélé que Dj Arafat après son accident n’était pas sûr de vivre…toi, qui étais à son chevet à l’hôpital, peux-tu confirmer cela ?

Il respirait encore quand nous l’avons transporté à l’hôpital. On espérait tous qu’il s’en sorte. Nous n’avons pas voulu penser un seul instant à sa mort. Nous avions espoir qu’il survivrait à cet accident.

Quelles sont les dernières confidences qu’il t’a faites ?

Il rêvait toujours de son disque d’or. Pour lui, il était important de devenir le premier artiste coupé décalé à décrocher un disque d’or, et ne plus être contesté comme le maître absolu de ce genre musical.

  • Save

Dj Arafat est décédé. Avait-il un véritable héritage ? Comment tout cela sera géré ?

Je viens de perdre mon petit frère et pour l’instant, je préfère ne pas parler d’héritage. Si héritage, on devrait en parler, je pense que pour la gestion, sa femme et sa famille trouveront le juste milieu. Moi, pour l’instant, c’est comment faire pour enterrer dignement mon petit qui m’importe.

Lire aussi : Dj Arafat-Après sa mort, les premières querelles commencent-Son manager Arnaud Jaguar lance un message à l’endroit de ses ennemis en vidéo

L’on a appris que l’on se dispute déjà ses voitures ?

Pas de commentaire là dessus. Je suis encore sous le choc de la disparition brutale de mon petit.

« Il allait être super heureux… »

Après la mort brutale de Dj Arafat, quel message fort aimerais-tu faire passer ?

Je viens de perdre mon petit frère qui était avec moi au quotidien. C’est une icône de la musique ivoirienne. Je souhaiterais que la nation lui rende un hommage digne de ce nom. Il me faisait les confidences suivantes : « Mon vieux, le jour, je meurs, qu’il ait du monde à mes funérailles plus qu’aux obsèques de Douk Saga. Prions que son âme repose en paix.

Toi qui était avec Dj Arafat au quotidien, quelle aurait été sa réaction face à toute la vague d’hommage à laquelle on assiste en ce moment ?

Il allait être super heureux parce qu’il aime la joie. Il allait réagir positivement à tout ce qui se passe. Il aime bien qu’on parle de lui.

Publicités

One thought on “Interview-Yakou Binaté-L’un des proches de Dj Arafat livre ses dernières confidences :  »Voici ce, à quoi il tenait plus que tout »”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.