• Save

Serge Beynaud, dans le rôle d’un disc jockey avec un pseudonyme tout aussi particulier : Dj CDR ( Corps de Rêve), et un maquis d’actualité, “le confinement”. La petite trouvaille, familiale au départ, a fait boom sur les réseaux sociaux. Suivi au quotidien par plus de 50 mille personnes, Actupeople a échangé avec Serge Beynaud sur son concept du moment. L’artiste coupé décalé s’explique.

Lire aussi : People-Abidjan-Couvre feu-Le message d’Emma Lohoues à Serge Beynaud

Serge Beynaud et le maquis du confinement, comment l’idée est venue ?

L’idée du maquis “le confinement”, c’est une ambiance familiale que j’ai amené sur les réseaux sociaux. J’ai l’habitude de détendre l’atmosphère en famille à la maison en faisant des animations comme un disc jockey. Quand j’ai du temps libre à la maison, je fais des sélections, accompagnées d’animations, histoire d’amuser la galerie. On se crée une véritable ambiance maquis avec boissons pour les grandes personnes et sucreries pour les enfants. Du coup, avec l’actualité que nous vivons, je m’en sers comme tremplin, histoire de sensibiliser et surtout tenir compagnie aux populations en ces moments d’anxiété.

Dj CDR, c’est un pseudonyme que mes proches connaissaient déjà

Dj CDR, un nom assez original…comment cela t’a été inspiré ?

Dj CDR, Corps de rêve, c’est un pseudonyme que mes proches connaissaient déjà. Pour la petite histoire, ma femme et mes amis aiment à dire : “Mais Beynaud, tu manges, mais tu ne grossis pas”. Comme toute réponse, j’ai eu à leur rétorquer : “Mais les temps ont changé. Quand on parle de corps de rêve là, c’est nous…Les gars musclés ne séduisent plus…Ceux qui séduisent, ce sont les personnes minces comme nous autres…Les filles rêvent de personnes comme nous”. Bien entendu, tous ces échanges se font sur un fond comique, amuser la galerie, détendre l’atmosphère. Voilà comment ce pseudonyme de Dj Corps de Rêve m’est resté depuis maintenant belle lurette. Ma femme, mes amis, pour me chambrer m’appellent CDR.

  • Save
Serge Beynaud- DJ CDR du maquis, le confinement

Lire aussi : People-Vie de couple-Jacinta, la femme de Serge Beynaud : « Je ne le supporte plus »

Où réalises-tu la plupart du temps tes différentes animations ?

La première vidéo, je l’ai réalisée dans ma voiture. Après, toutes les autres animations, je les ai faites dans mon studio.

C’est le véritable Serge Beynaud qui est là…

Pensais-tu que dans ton rôle de DJ, tu allais avoir autant de succès ?

En toute franchise, non. La première vidéo est venue sur un coup de tête. Je m’ennuyais à mourir à la maison. Je ne savais quoi publier sur mes pages via Facebook et Instagram. Et au feeling, l’idée m’est venue de reproduire ce que j’avais l’habitude de faire à la maison, histoire de faire rire mes abonnés. Et du coup, boom. Plus de 40 mille likes avec autant de partages. Je me suis dit, si ça plait, pourquoi ne pas continuer d’entretenir ce nouvel audimat.

Lire aussi : People-Makosso Camille a-t-il tué sa femme ? L’esthéticienne Miss Swan fait des révélations !

Que pense, ton entourage, ta femme…de Dj Corps de Rêve ?

Ils ont l’habitude de me voir dans ce rôle de Dj Corps de Rêve. C’est l’opinion et les réseaux sociaux qui me découvrent sous cet angle. Mais à vrai dire, en dehors de la scène, c’est le véritable Serge Beynaud qui est là. C’est ma personnalité dans tout son naturel.

Avais-tu auparavant animé dans une cabine de disc jockey ?

Non, je n’avais jamais animé dans une cabine de disc jockey. Je n’ai jamais été Dj. Je suis très attentionné. Donc quand je vais en boîte, dans les maquis, j’observe les disc jockeys, leurs gestuelles, leur manière de faire. C’est pour moi, une manière de les imiter, tout en y ajoutant mon petit grain de sel.

3 thoughts on “Interview-Serge Beynaud-Dj Corps de rêve-Maquis le confinement-L’artiste coupé décalé s’explique : “C’est un concept familial que j’ai amené sur les réseaux sociaux…””

Comments are closed.