• Save

Oscar le motard était un proche de Dj Arafat. C’est lui aura appris à faire la moto à Dj Arafat. Ce passionné des engins à deux roues connu grâce à Dj Arafat se dévoile pour la première fois. Comment lui et Dj Arafat se sont connus, leurs différentes cabrioles à moto, Oscar le motard en parle et révèle un mystère attaché à la pratique de la moto : « Le jour où j’aurai peur de ma moto, elle va me trahir… ». Une interview à suivre.

Lire aussi : Dj Arafat-Sa grand mère fait des révélations :  »Il a insisté pour que je vienne-Ce qu’il m’a confié »

Oscar le motard, quel est ton nom à l’état civil ?

Mon nom à l’état civil, c’est Traoré Ousmane.

D’où te vient le pseudonyme Oscar Le Motard ?

C’est un nom m’a été attribué il ya quelques années de cela. En 2002, il ya un petit blanc du nom d’Oscar qui est venu de France, il a dit qu’il a entendu parler de moi, qu’il est arrivé pour me mettre la honte dans mon propre pays dans l’art du maniement de la moto. Je lui ai demandé : «Petit  est-que tu es prêt? ».

Raconte nous un peu ce qui s’est passé ce jour-là ?

Le petit était vraiment prêt. Je reconnais en toute honnêteté qu’il est très fort à moto. Il m’a eu sur tous les points dans la démonstration de tours de motos. J’ai eu tout de même à le décourager sur certains points.

Ah bon !

Je lui ai fait savoir que je n’avais peur de rien. Et que s’il en avait le courage, qu’il enlève son casque et son tee shirt pour des cabrioles sur le pont de Gaulle en pleine journée. Je lui ai précisé qu’on ferait ces tours sans casque. Il a vu le risque et s’est rétracté. J’ai fait les cabrioles seul sur le pont de Gaulle à moto pour lui montrer qui je suis. J’ai fait un « aller et retour » sans casque, il est alors venu me voir et m’a dit ceci : « A partir d’aujourd’hui, je reconnais que tu es mon chef. Je suis arrivé depuis Paris pour te défier. Je te donne mon casque et ma moto. Je te donne aussi mon nom Oscar», voilà comment j’ai été baptisé du nom :  »Oscar le motard ».

Lire aussi : Après le décès de Dj Arafat-Un drame familial se joue-Sa mère Tina Glamour se bagarre avec un journaliste-Sa petite soeur Carla méconnaissable

Comment se fait ta rencontre avec Dj Arafat ?

C’est après mon aventure avec le jeune français que Dj Arafat et moi, sommes connus à la Rue Princesse à Yopougon. C’est depuis l’époque où il a chanté « Jonathan ». Arafat a donné plus de visibilité au nom Oscar le Motard. Si j’ai bonne mémoire, le jour de notre rencontre, il y avait une petite querelle entre moi et ma femme blanche de l’époque. Pour lui faire changer d’air, je l’ai emmené à la Rue Princesse, à Yopougon.

Dj Arafat m’a demandé que je le forme…

Quand je suis arrivé à la Rue Princesse, j’ai vu Arafat qui faisait assez de bruits avec sa moto tout le long de la rue. J’ai dit à ma femme que ce garçon, je vais le retrouver avec ma moto et lui démontrer que ce qu’il fait là, n’est rien du tout. J’ai pris ma moto, je l’ai retrouvé. J’ai fait l’une de ces démonstrations à la Rue Princesse avec ma moto ce jour-là au point où les gens sont sortis des maquis pour voir le spectacle. Arafat m’a respecté aussitôt. C’est ainsi qu’est née notre amitié. Il m’a demandé que je le forme plus à manœuvrer une moto. Ce même jour, nous sommes allés ensemble chez moi en Zone 4. C’est à partir de cet instant que nous avons commencé à tourner ensemble. La toute première fois où il devait se rendre en France, c’est moi qui l’ai déposé à l’aéroport à moto.

  • Save

Qu’est-ce que Arafat a fait pour toi de son vivant ?

Arafat m’a souvent aidé à m’acheter des motos quand j’avais besoin de lui. Il n’a jamais hésité à me soutenir financièrement.

Ta dernière moto, à combien l’as-tu achetée ?

Ma dernière moto, je l’avoue, m’a coûté chère. Je l’ai acquise à 7 millions 500.000 Frs. L’avant dernière, c’était 3 millions 500.000 Frs et bien avant 2 millions 500.000 Frs.

Qu’est-ce tu fais comme activité pour t’acheter des motos aussi chères ?

Nous sommes à Abidjan et chacun vit de ses petites activités.

La moto est ma drogue…elle est tout pour moi

D’où te vient cette passion pour la moto ?

Elle vient de mon père. Mon papa aimait les motos, il était un fou de moto. Il m’a dit que lorsqu’il draguait ma mère, il a fait une chute grave de moto. Ma mère lui avait même dit d’arrêter la moto. Nous, ses enfants quand nous sommes venus au monde, papa était un grand fan de moto, il nous a ainsi inculqués l’amour de la moto, mes grands frères et moi. C’est depuis le bas âge que je me suis adonné à la moto. J’ai même abandonné les études pour ça.

Quelle est la satisfaction que tu en tires ?

La moto, c’est ma drogue, elle est tout pour moi. C’est ma vie. La moto ne m’a jamais trompé. Je préfère la moto plus que ma femme. Oui, la moto me procure tout.

Tu nous confiais que tu as eu pas mal de conquêtes féminines avec ta réputation de motard ?

Avec la moto, j’ai eu pas mal de femmes. Elles aiment les trucs bizarres, la vitesse et autres. J’ai eu toutes races de femmes à cause de la moto, les blanches, des asiatiques sans oublier les africaines.

Oscar et les voitures ?

Oh, j’ai déjà acheté une voiture, mais je ne la sentais pas, je m’en suis débarrassé. Je préfère ma moto.

Tu as eu combien de motos à ton actif ?

J’ai eu un nombre incalculable de motos, plus d’une cinquantaine.

Oscar Le Motard peut nous dire le nombre d’accidents à moto dont il a été victime ?

Ecoutez, (Il sourit), je ne peux pas dénombrer le nombre d’accidents de motos que j’ai fait hein. Il y en a tellement.

Quel a été ton plus grave accident de moto ?

Mon plus grave accident a été le plus récent. J’ai fait une chute dangereuse avec de grosses séquelles, des fractures : 2 aux pieds et 2 aux bras. On m’a même, mis des fers un peu partout dans le corps. Pour me soigner, j’ai dépensé plus de 7 millions. Mon Docteur m’a donné 6 mois sans faire de moto, et pour qu’on me retire les fers. Après, je pense reprendre ma moto.

Tu n’as pas peur de mourir ?

Je n’ai pas peur de ma moto. Le jour où je baisse les bras, où j’aurai peur d’elle pour dire que je vais laisser tomber la moto, c’est ce jour là que la moto va me trahir et me faire mal. Quand je roule et que je vois le monde en train de m’assister, ça me donne plus de puissance.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.