• Save

Au niveau de la diaspora ivoirienne en Italie, il y’a eu des noms comme Fadiga de Milano, Amadou Scottie…Mais il y’a eu et surtout Mahi de Milan. Promoteur de spectacles, acteur événementiel, il aura beaucoup apporté dans la promotion de la culture ivoirienne au pays de Silvio Berlusconi. Converti en homme d’affaires redoutable, il vient de signer la licence de la distribution exclusive des bonbons Galatine en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest. Avant le boom commercial et marketing de ces friandises déjà appréciées sur le marché ivoirien, Mahi de Milan a accordé une interview sans ambages à votre site d’informations, www.actupeople.net.

Lire aussi : People-La chanteuse coupé décalé Vitale face à l’animatrice de LA3 Annie France-Décryptage d’une polémique

Mahi de Milan, un nom bien connu du showbiz ivoirien. Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Ah oui le fameux nom, “Mahi de Milan”, qui, aujourd’hui est devenu par la puissance du saint esprit, “Mahi Jésus sauve”. Je suis un jeune d’origine Ivoirienne et très fier de l’être. A l’état civil, je me nomme Mahi Mahi Antonin, né dans le prestigieux village de Toroguhé en 1978 ( lieu où mon pédagogue, père, Mahi Godi Isidore exerçait). Après un brillant cursus secondaire à Daloa, j’ai obtenu le BAC scientifique en 1998. J’ai dû interrompre ma première année universitaire au profit d’une aventure en Italie, ce si beau pays “della Pasta al Pomodoro e della Pizza alla Margueritta”. Eh oui, “La mia ITALIA” ( Mon Italie à moi) , ce merveilleux pays qui m’a tout donné. Entre la joie et les larmes, mais que j’ai dû quitter par la force des événements, pour Paris, dans un premier temps et le Luxembourg ensuite où j’ai déposé mes valises depuis bientôt deux ans.

J’ai réalisé le 31 décembre 2002 mon tout premier concert avec le talentueux artiste zouglou, Soum Bill à Bergamo

Ton pseudonyme rappelle Milan, en Italie. Peux-tu nous parler de ta vie dans cette ville ? Quelles sont les activités que tu y as menées ?

Lorsque mon aînée m’a fait la proposition de venir en Italie, comme tout jeune Africain, j’étais très heureux, car je voyais là, la réalisation de mes rêves qui entre autres, étaient de terminer mes études dans une prestigieuse université, et surtout pouvoir monnayer mon talent de footballeur professionnel (Gardien de but). Mais c’était très mal connaître l’aventure. Les réalités du “bengue” m’ont conduit à m’orienter dans la coiffure européenne. J’ai été styliste capillaire pendant plus de trois ans. Poussé par l’ambition d’entreprendre, je me suis mis à mon propre compte dans le domaine de la distribution de matériel publicitaire (Volontini). Ma passion d’organiser les événements s’est révélée lorsque j’ai réalisé le 31 décembre 2002 mon tout premier concert avec le talentueux artiste zouglou, Soum Bill à Bergamo.

J’ai fait un sold out avec Josey…

Le succès a été au rendez vous et je ne me suis plus arrêté. J’ai donc mis sur pied mon label “MAGY PRODUCTION” qui a conquis toute l’Italie par la production d’artistes, la promotion de spectacles, organisation et animations de mariage, baptêmes et tout genre d’événements à travers toute la Lombardia. C’est au vu de tous mes succès qu’est né le pseudonyme Mahi de Milan. Peu après, je me suis déclaré à la FIGC (FEDERAZIONE ITALIANA GIOCO CALCIO) comme agent de joueurs avec pour objectif premier de pousser et mieux encadrer les jeunes talents qui se perdent par manque de suivi. En 2010, j’ai obtenu mon DTS en gestion commerciale et quelques années après, j’ai décroché le Diplôme d’ingénieur en conception Marketing Management (grade Master) et j’ai fait l’équivalence au Luxembourg. Entre temps, je suis aussi passé par la sécurité incendie en obtenant le SSIAP 1.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Etat de santé-Amadou Gon Coulibaly-Quand le gouvernement ivoirien fait dans la propagande-Le poker menteur des communicants

  • Save
Mahi de Milan, distributeur des bonbons Galatine en Côte d’Ivoire et Afrique de l’Ouest

Quels sont les gros événements que tu as eu à organiser à Milan et qui te restent gravés à jamais ?

J’ai une forte pensée pour Erickson le zulu, paix à son âme. Voici un artiste avec qui j’ai fait au moins 12 dates en Italie, respect à l’homme. Le succès a commencé avec Soum Bill. J’ai eu à faire plus de 20 concerts avec lui en Italie. Je n’oublie pas les Garagistes, les Patrons (avec un record de quatre concerts successifs en une semaine, salle comble). Il y’a eu Dj Arafat, Dj Mix, Serge Beynaud, Dj Kerozen, Le groupe Révolution, Yodé et Siro, Fally Ipupa…Et ce concert qui restera dans la mémoire de tous au niveau de la communauté africaine en Italie, un sold out avec Josey, plus de 800 tickets vendus.

Mahi de Milan, ça été aussi le fan club Max Alain Gradel…Un mot sur cette belle aventure

Cette merveilleuse aventure fut très agréable et remplie d’assez d’émotions et de souvenirs inoubliables. Cela m’a permis aussi de vivre de plus près le monde professionnel.

Mahi de Milan, c’est la marque de bonbons, Galatine, aujourd’hui…Comment as-tu monté un tel business ?

Avant tout propos, je tiens à présenter mes délicieuses friandises. .Les GALATINE sont une ligne de bonbons au LAIT produits par Sperlari. Ils ont été lancés sur le marché en 1956. La production de la GALATINE a évolué au fil du temps avec l’ajout au goût de lait classique. Il y’a eu par la suite une série de variations, comme le chocolat, la fraise et plus récemment la Galatine au BISCUIT. Bien avant la forme ronde actuelle, la Galatine avait une forme carrée. Le nom de notre délice GALATINE dérive du mot GREC “GALA” qui signifie simplement “LAIT”. La GALATINE et moi, c’est une véritable histoire d’amour…En pleine immigration en Italie, en 2000, j’ai travaillé dans le meilleur centre de beauté de MILAN en qualité de coiffeur styliste VIP. C’est là que j’ai découvert cette merveille parmi les bonbons destinés aux clients et je m’en remplissais les poches chaque jour.

Lire aussi : Football-Serey Dié Geoffroy-Candidature de Didier Drogba-Après son message-Voici ce qui a scellé la réconciliation

Dix ans après, avec une foi inébranlable en Dieu, j’ai pu signer le fameux contrat de DISTRIBUTORSHIP de GALATINE en Côte d’Ivoire, en Afrique de l’ouest et Afrique Centrale.

Je suis donc tombé véritablement amoureux de ces délicieuses friandises. C’est ainsi qu’à chacun de mes voyages en Côte d’Ivoire et partout dans le monde, je prenais toujours avec moi assez de GALATINE, comme bon nombre d’immigrés vivant en Italie, rien que pour faire cadeau à mes proches. C’est alors qu’en 2008 pendant mes actes de générosité, une amie qui travaillait à l’époque à la RTI à qui j’avais offert 2 paquets de GALATINE en fit une expérience fantastique avec ses enfants et m’a interpellé sur la possibilité que j’avais d’en faire un business. Sur le coup, au vu de ses conseils, à la faveur de mes vacances en 2009 en Côte d’Ivoire, je me suis décidé à tenter le coup. Je me suis donc dirigé vers la société mère pour négocier une éventuelle collaboration pour la vente de GALATINE en CÔTE D’IVOIRE. En 2010 donc, je profite de mon long séjour au pays pour faire la première tentative. Qui va malheureusement avorter avec la crise post électorale. Dix ans après, avec une foi inébranlable en Dieu, j’ai pu signer le fameux contrat de DISTRIBUTORSHIP de GALATINE en Côte d’Ivoire, en Afrique de l’ouest et Afrique Centrale.

Pour l’implémentation des bonbons Galatine, quelles sont les démarches que tu as eu à entreprendre à ce jour, en Côte d’Ivoire ?

Après une étude de marché bien établie, il fallait aller sur le terrain pour adapter toutes les théories aux réalités du pays et des populations. C’est la phase la plus complexe à ne pas rater. J’ai donc mis sur pied une vaillante équipe de vrais bosseurs qui ont eu pour objectifs premiers de s’affirmer. SERVICE MAHI a donc vu le jour grâce au génie créateur de ma tendre petite sœur YASMINA à qui, je dis un grand merci. Nous avons nos bureaux à Abidjan Cocody Angré. Le digital étant très développé de nos jours, nous boostons nos ventes dans ce secteur et je peux vous assurer que les perspectives sont très intéressantes. Nous sommes en phase de signer des partenariats avec toutes les grandes entreprises de distributions, les supermarchés, les boutiques, les kiosques et aussi certaines entreprises et institutions de la place pour leurs employés, clients et familles, aussi les stations d’essence…Nous sommes aussi dans le E-commerce… Étant une très jeune entreprise, nous allons crescendo. Nous souhaitons couvrir toute la côte d’Ivoire avant de nous diriger vers les autres pays où nous avons déjà des attaches. Nous sommes ouverts à tout genre de collaboration gagnant gagnant, mais dans la même vision. Nous interpellons les jeunes qui souhaitent entreprendre de nous contacter car nous leur offrons l’opportunité de faire du business.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Guillaume Kigbafori Soro-Son message présage d’un mauvais signe : “Poussière, nous sommes nés…poussière, nous retournerons”

  • Save
Mahi de Milan : “Avec Galatine, les perspectives sont bonnes”

Quel message veux-tu faire passer pour amener les plus petits, les familles, à adopter les bonbons Galantine ?

Vous savez, SERVICE MAHI a pour objectif premier de gagner l’estime de tous les consommateurs. C’est bien pour cela que nous visons l’excellence. Nous mettons à leur disposition des produits qui respectent le principe de qualité-prix. Très saines et nourrissantes, 14 tablettes de GALATINE, c’est l’équivalent d’un verre de lait partiellement écrémé. Galatine est riche en CALCIUM et très pauvre en matière grasse. GALATINE est nutritive, donc très bonne pour les sportifs. GALATINE est très agréable même au petit déjeuner et t’assure tout au long de la journée une bonne dose d’énergie.

Galatine : Jamais un sans plusieurs…

La Galatine est très bonne pour toute la famille. Elle peut être consommée à tout moment de la journée. Il est très difficile, voire impossible d’en manger un sans en demander encore. D’où le Slogan: “JAMAIS UN SANS PLUSIEURS”. N’hésitez plus car GALATINE est le même en Europe et en Afrique sans aucune différence. NB: Je ne pourrai jamais terminer cet entretien sans rendre gloire à Dieu. Je veux dire infiniment merci à tous ceux qui, de près ou de loin m’ont permis de réaliser ce rêve. Grâce au soutien moral, spirituel et financier de ma mère spirituelle, maman ZIAHOU, mon Pasteur Abraham et mon frère et ami d’enfance, le Missionnaire JEPHTÉ. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire, l’Afrique et le monde entier. Contacts Mahi Service- www.servicemahi.com Facebook : Galatine CI.