Au début des années 2000, courant 2002-2004, Kley Saley était parmi les artistes en Côte d’Ivoire qui faisaient feu de tout bois. Il ne manquait aucune festivité. De Méagui, à Soubré, Daloa…il était réclamé pour des spectacles. Et plus rien… Pratiquement 14 ans après toute cette ferveur, que devient Kley Saley ? Récemment, il a déclenché une vive polémique après avoir accordé une interview à un périodique ivoirien. Ce bout de phrase “J’ai servi Dieu, mais je n’ai rien eu”, titre de l’interview en question est devenu viral une fois relayé sur les réseaux sociaux. Chacun y est allé de son commentaire sans avoir pris le temps au préalable de lire tout ce qui suivait. Kley Saley revient sur cette “affaire” et fait des clarifications. Serviteur, homme de Dieu, chanteur, c’est ainsi qu’il se définit. A ce propos, il a un message pour des pasteurs. Le tout à travers cette interview accordée à votre site d’informations www.actupeople.net

Lire aussi : Interview vidéo exclusive-Serge Beynaud-Depuis le décès de Dj Arafat-Il parle pour la première fois : « Nous avions voulu faire une téléréalité »

Que devient Kley Saley ?

J’aimerais d’entrée de jeu saluer tous ceux qui vont lire cette interview et manifester l’amour à l’instar de notre Seigneur, Jésus. Qu’est-ce que je deviens ? Je suis là, tout va pour le mieux. Je demeure artiste chanteur, mais j’ai aussi la casquette de serviteur de Dieu. Je me prépare à sortir un nouvel album.

Après un gros succès, plus rien. Comment expliques-tu cela ?

Il n’y a plus rien eu, parce que j’ai été effrayé par de prétendus serviteurs de Dieu. Ils m’ont induit en erreur par ignorance. Je suis sorti de l’école pastorale le 26 Mai 2007 après deux ans de formation au Living Water situé à Abidjan Cocody. Des hommes de Dieu m’ont alors convaincu de me consacrer à l’œuvre de Dieu parce que si je continuais de chanter, Dieu allait me tuer. Que j’allais avoir des problèmes avec l’Eternel. Ils m’ont donc amené à arrêter la musique. Me demandant par la suite de dire cela ouvertement dans des interviews. J’ai exécuté alors tout ce que ces pasteurs m’ont dit. Ils ont même prophétisé que si je chantais pour Dieu, j’aurais un succès éclatant, que je voyagerais de pays en pays. Voilà comment j’ai sorti une chanson où j’ai rendu gloire au Seigneur Jésus.

J’ai été effrayé par des serviteurs de Dieu

Malheureusement, l’œuvre en question n’a eu aucun succès. Alors je me suis posé la question suivante : “Quel est ce Dieu qui m’avait demandé de chanter pour sa gloire afin d’avoir du succès”. Tout cela n’était donc que pur mensonge. J’en ai beaucoup pleuré. Ce n’est que dernièrement en 2016 que Dieu s’est révélé à moi en me disant ceci : “Je ne t’ai pas dit que tu étais chantre, mais plutôt chanteur”. Et que c’est en véhiculant des messages que j’irais vers le monde pour le convertir à Christ. Je venais de me rendre compte que j’avais été ainsi induit en erreur. J’en voulais à ces pasteurs qui m’avaient fait de fausses révélations. Mais j’ai fini par leur pardonner sur recommandation du Seigneur.

C’est possible de te voir rebondir un jour sur le plan musical ?

Bien évidemment. Parce que c’est ce que je sais faire le plus sur terre. Ce, pour quoi, Dieu m’a crée, c’est de chanter, donner des conseils aux gens, procurer de la joie, aider de par la musique…bien entendu toutes ces choses ne sont pas des péchés. Donc je vais bientôt sortir un album pour lequel j’ai sollicité mon mentor, Meiway. J’ai travaillé avec lui de 2000 à 2013. Il m’a pratiquement tout appris sur le plan musical. Je l’ai sollicité et sur mon prochain album, on pourra chanter l’une de mes chansons en featuring. On me verra donc bientôt sur scène. Pour cela, je suis en train de réunir les moyens financiers nécessaires. Quand l’on est à cette étape, et que l’on sollicite des soutiens, les gens répondent qu’ils n’ont pas d’argent. Mais lorsque le projet aboutit, ces mêmes personnes qui ne t’ont pas soutenu hier diront : “Lui, c’est mon gars…”. Or l’amour consiste justement à aider, à rendre service.

Lire aussi : Scoop-Carmen Sama, fiancée de Dj Arafat-La rumeur de sa grossesse court- L’une de ses proches réagit !

Récemment, tu as crée la polémique avec cette affirmation : “J’ai servi Dieu, mais je n’ai rien eu”. Que voulais-tu dire par là ?

Voici la phrase à polémique : “J’ai servi Dieu pendant 12 ans, je n’ai rien eu…”. L’explication et toute l’affirmation entière est : “J’ai servi Dieu pendant 12 ans, je n’ai rien eu, mais cela ne m’empêche pas de continuer à servir Dieu parce que je ne suis pas venu dans la maison de Dieu pour chercher de l’argent. Servir Dieu, c’est être honnête avec Dieu. Dieu n’a jamais dit dans sa parole que lorsqu’on le sert, on s’en sort avec tous les biens de ce monde. J’ai voulu à la faveur de cette assertion m’adresser à mes collègues pasteurs pour leur dire qu’ils doivent servir Dieu sans chercher à gagner quelque chose en retour.

Ce que nous gagnons en servant Dieu

Parce que ce que nous gagnons en servant Dieu dans la fidélité, c’est la vie Eternelle. Mais comme il se trouve toujours des personnes mal intentionnées promptes à transformer des propos, ils ont dit que Kley Saley a dit qu’il était venu se servir du nom de Jésus pour avoir de l’argent. J’ai entendu beaucoup de choses. Mais les gens ne me connaissent pas en vérité. Si moi, j’étais venu me servir de Dieu, je lis la bible, je sais comment ces voyous là font pour avoir de l’argent, j’aurais pu faire ça.

Je connais beaucoup de faux pasteurs…

Je connais beaucoup de faux pasteurs. La Côte d’Ivoire est remplie d’une multitude de faux pasteurs, de cupides, d’égoïstes…Ils savent ce qu’ils sont venus chercher dans l’œuvre de Dieu. On se fréquente, on se dit des choses. Certains m’ont proposé du fétichisme, du vaudou, du maraboutage, des choses mystiques pour servir Dieu. On les voit dans de grosses cylindrées, ils ont de grandes églises, ils ont énormément d’argent, il y en a qui sont homosexuels, qui ont vendu leurs âmes au diable…Je ne suis pas comme eux parce que je sers Dieu honnêtement. De nombreuses personnes ont été converties suite à mes prédications. Dans mon village par exemple, il n’y a plus de masques parce que je suis arrivé par la parole de Dieu à convertir ces personnes autrefois incrédules.

Pour toi, servir Dieu, ce serait s’attendre à un gain quelconque, surtout financier ?

Je prêche la vie de Dieu pour avoir la vie Eternelle. Je ne prêche pas les gains de ce monde comme ces faux pasteurs parce que toute leur thématique tourne autour de la prospérité, l’argent…Ce qui est mensonge. Christ a dit “repentez-vous”. Avant Jésus, Jean Baptiste a donné le même message, les disciples ont fait pareil. Mais d’où viennent cette nouvelle génération de pasteurs qui ne parlent pas des péchés de ce monde, mais prompts à ne parler que de prospérité. Ce sont des agents du diable déguisés en agneaux. Quand tu es un vrai serviteur de Dieu, tu prêches sur la repentance. Et c’est d’ailleurs l’un des seuls messages de la bible. Dans le livre de Luc chapitre 24 à partir du verset 45 à 47, la parole est formelle : “Ce message sera prêché à toutes les nations en commençant par Jérusalem, le message de la repentance, de la vie Eternelle, c’est ce qui donne la gloire céleste…”.

Lire aussi : Football-Max Gradel-Comment sa belle mère l’a isolé de sa famille avant de le crucifier

Quel avenir musical pour ton fils qui vient de gagner un concours de chant ?

Son avenir musical est entre les mains du Seigneur. Je ne savais pas qu’il allait chanter un jour parce que c’était un élève très brillant. C’est en 2014 que je l’ai vu à l’émission Karaoké où il a même remporté la première manche. J’ai vu qu’il chantait bien. Tout ce qu’un homme fera en bien comme en mal sur terre, toutes ces choses sont prévues par Dieu. Son avenir appartient au Seigneur. C’est mon premier enfant, je l’aime très fort. Je bénis Dieu pour sa vie.