Quand on lui demande de se présenter, voici ce qu’elle dit : “Je suis Vanessa, amie et sœur à Didier. Je vis dans la discrétion”. Un mois après le décès de Dj Arafat, Vanessa Fashion est toujours submergée par l’émotion. Elle ne réalise d’ailleurs pas la disparition de celui qu’elle appelait “mon frère”. Intime parmi les intimes, Vanessa Fashion était très proche de Dj Arafat. A ce jour, elle n’a donné aucune interview à un quelconque média. Pour Actupeople, elle a bien voulu sortir un temps soit peu de son silence sans pour autant être trop bavarde. Bien évidemment, l’on a parlé de Dj Arafat. Rufy, le danseur de la star du coupé décalé confiait que l’artiste voulait tout arrêter pour se consacrer à l’œuvre de Dieu. Vanessa Fashion donne plus de détails sur cette révélation et évoque les bagues que portait Dj Arafat.

Lire aussi : Vanessa Fashion-Celle qui partageait tout avec Dj Arafat dévoile leurs photos intimes et lâche : « …Je souffre »

Vanessa Fashion, si tu dois te présenter, que dirais-tu ?

Pas grand chose que je puisse dire sur ma modeste personne. Je dirais tout simplement que je suis Vanessa, l’amie, la sœur à Didier. Je suis une jeune fille qui vit dans la discrétion.

Un mois après le décès de celui que tu appelais “mon frère”, comment te sens-tu ?

En toute honnêteté, je n’arrive pas à véritablement exprimer ce que je ressens. Le 12 septembre dernier, j’ai été sur la tombe de mon frère, mais je n’arrive toujours pas à me remettre de sa disparition. J’essaie d’être forte, mais au fond de moi, je souffre terriblement.

Lire aussi : Dj Arafat-Un mois après son décès, sa femme Carmen lui écrit une lettre émouvante :  »Qui vais-je épouser dans quatre mois ? « 

Il me parlait beaucoup de Dieu

Pour une personne comme toi qui était avec lui au quotidien, qui vivait dans son intimité, qui était Dj Arafat ?

C’était un gros bébé. Il aimait tellement s’amuser. On passait notre temps à se moquer l’un de l’autre. Après, nous allions visionner les vidéos qui parlaient de lui sur YouTube. On regardait aussi ses différents buzz et on en rigolait.

Dans sa lettre émouvante, Carmen dit que le dimanche 11 août, Arafat n’allait pas bien du tout. Qu’est-ce qu’il avait ?

Oui, il n’allait vraiment pas bien depuis un moment. Il disait qu’on le boycottait de partout et que des personnes dont je préfère taire les noms essayaient de le fermer dans certains milieux. Il me disait que les gens sont mauvais et que l’on ne voit jamais ce qu’il fait de bien. Et que c’est toujours son côté négatif qui est mis en avant. Toutes ces choses ont vraiment joué sur lui.

Lire aussi : Interview-Super (Danseur de Dj Arafat) : « Pourquoi il aimait les clashs…pour le micro, ce qu’il m’a dit »

Ils s’aimaient profondément…

Les dernières confidences que Dj Arafat t’a faites, peux-tu nous en faire part ?

Ce sont des choses que je ne peux pas révéler. Ce serait une trahison de ma part. Je m’excuse de ne pouvoir vous en dire plus.

Molaré et Dj Arafat étaient-ils vraiment en guerre ?

Je ne peux pas me prononcer sur cette question.

A part les réseaux sociaux, quels étaient ses rapports avec Ariel Sheney ?

C’est ce que vous avez vu dernièrement sur les réseaux sociaux. Rien n’a changé.

Rufy nous a confié que Dj Arafat voulait tout arrêter pour servir Dieu. Avais-tu l’information ?

Effectivement, il comptait tout arrêter pour consacrer sa voix à Dieu à l’âge de 35ans, ça, il me l’a dit. Lorsque je passais le voir, il me parlait beaucoup de Dieu. Si vous avez même remarqué, il avait jeté toutes ses bagues. Il n’en portait pratiquement plus. Mais ( elle soupire)…Le bon Dieu en a décidé autrement.

Un mot sur Carmen, la fiancée de DJ Arafat…

Carmen, c’est ma petite sœur. C’est mon bébé. Il y’a tellement à dire sur ces deux tourtereaux-là, Didier et Carmen. Ils s’aimaient si profondément.