• Save

« Je n’ai demandé aucune assistance particulière à Paris, et je n’ai aucun contact avec L’Elysée », confie ce dimanche 29 décembre 2019, Guillaume Soro dans une interview accordée au journal français, le JDD. Il tacle par la même occasion Emmanuel Macron en ces termes : « Il aurait pu dire à ses hôtes lors de sa visite en Côte d’Ivoire, qu’il était important de respecter la démocratie en Afrique…J’espérais qu’un président comme lui ait davantage de courage et la maturité pour le faire ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Emmanuel Macron-Alexandre Benalla-Guillaume Soro à l’épreuve de ses réseaux français-Pourquoi il a refusé d’aller au Togo et en Guinée Equatoriale

Guillaume Soro continue sur sa lancée dans la même interview et qualifie Alassane Ouattara « d’autocrate » disposant « de milices parallèles encagoulées faisant des descentes dans les sièges des partis politiques ». Selon Guillaume Soro, le mandat d’arrêt lancé contre lui étant politique, il est inopérant, et donc, le cas échéant, « la plupart des pays européens qui défendent les droits de l’homme refusent d’ailleurs d’appliquer ce genre de mandat ». Depuis Paris, Guillaume Soro compte mener la résistance politique.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.