Arrangeur émérite, David Tayorault a apporté sa touche à beaucoup de tubes tant dans le registre coupé décalé que le zouglou et bien de rythmes urbains. Fin connaisseur de la musique et observateur averti de la scène artistique, Actupeople a échangé avec lui à la suite du décès de Dj Arafat. Sans faux-fuyant, David Tayorault parle et dit les choses de manière directe : “Oui, Dj Arafat dérangeait beaucoup de personnes”.

Lire aussi : Dj Arafat-Ses danseurs Rufy et Super en France-Le rôle joué par le comité d’organisation des obsèques de l’artiste coupé décalé

Nous sommes à deux jours des obsèques de feu Dj Arafat. Que retenez-vous de l’artiste ?

Perdre un être d”une telle dimension, franchement, ça fait toujours mal. Personnellement, j’ai toujours eu du mal à parler des morts. Dj Arafat, c’était un artiste super talentueux qui aura marqué son temps, qui a été le leader d’une génération et d’un mouvement musical, qu’est le coupé décalé. Arafat a su porter haut le flambeau de ce style musical au delà des frontières de la Côte d’Ivoire.

Vous avez justement suivi les nombreux hommages d’ici et d’ailleurs rendus à l’artiste ?

En chacun de nous réside un côté “chinois”

Tout à fait. Quand je vois tous ces hommages rendus à l’artiste un peu partout dans les 4 coins du monde, cela dénote du fait que Dj Arafat n’était pas que pour les Ivoiriens. Il avait vraiment atteint son apogée. Malheureusement, il nous a quittés à l’âge de 33 ans et ça fait mal.

Vous semblez beaucoup apprécier l’artiste ?

La mort de Dj Arafat nous a prouvé que, en chacun de nous réside un côté Chinois. Que tu l’aimes ou pas, il faut dire que ce garçon a marqué chaque Ivoirien, que ce soit positivement ou négativement. C’est clair, Arafat aura marqué de fort belle manière la population Ivoirienne. Et cela s’est ressenti à son décès.

Lire aussi : Après le décès de Dj Arafat-Ses danseurs Rufy et Super prennent la fuite

Sa mort laissera t-elle un vide dans l’univers musical coupé décalé, comme le disent certains observateurs ? 

Il est évident que sa mort laissera un vide. Il est vrai que personnellement, je n’aimais pas trop ses nombreux clashs, mais écoutez, Arafat est ce qu’il est. Il va absolument manquer à la musique Ivoirienne.

Il était le leader incontesté du mouvement musical coupé décalé, «Le César du coupé décalé», aimait-il à le dire ?

Ecoutez, il a travaillé pour être là, à ce stade. Oui, Arafat a travaillé pour asseoir son image. Je le disais tantôt que tu l’aimes ou pas, c’est ça Dj Arafat, l’homme aux multiples facettes, difficile à cerner.

Je n”aimais pas trop ses nombreux clashs

Ses proches affirment haut et fort qu’il a été abandonné avant sa mort

Les derniers instants de la vie de ce garçon, il a été effectivement boycotté de partout. Je crois que cela l’a beaucoup éprouvé avant sa mort. Comme on le dit, quand tu meurs, on ne te critique plus, on ne t’envoie que des fleurs, c’est ça malheureusement la réalité. L’hypocrisie humaine, l’artiste en a été victime.

Dj Arafat dérangeait-il ?

Ecoutez, c’est parce que le jeune homme disait trop la vérité, qu’il dérangeait effectivement beaucoup de personnes. Oui, il dérangeait énormément de personnes, c’est ce qui est juste. Le petit n’avait pas en effet sa langue dans sa poche, il disait ce qu’il avait sur le cœur.

Beaucoup d’encres ont coulé sur son entourage. D’aucuns estiment qu’il n’était pas bien encadré ?

A vrai dire, je ne maîtrisais pas son entourage. Je ne sais pas qui bossait avec lui. Une chose est sûre, je sais qu’il contrôlait à cent pour cent sa communication.

Lire aussi : Décédé le 12 août 2019-Dj Arafat était-il franc-maçon ?

On reproche aussi aux devanciers que vous êtes de n’avoir pas pesé de votre poids en lui donnant des conseils idoines ?

C’est vrai qu’il y a eu certains débordements de sa part. Mais écoutez, à un moment donné, on a d’une manière ou d’une autre interpellé le garçon. On a contribué à lui donner des conseils qu’il fallait à un moment donné.

Il était débordant d”idées…

Parlons de Dj Arafat : l’arrangeur. Quel jugement de votre part en tant qu’arrangeur ?

Un arrangeur, c’est celui qui donne la forme définitive à une œuvre musicale. Chaque artiste qui a la possibilité d’orchestrer ses chansons rassemble ses idées. Ce que je lui reprochais, je lui disais toujours : «Tu as de très bonnes idées, mais tes idées, il y en a tellement qu’il faut les canaliser». Il était débordant d’idées en fait. Mais seulement quand on a une foule d’idées de cette façon là, après, il faut les donner à un finisseur.

Dans quelques jours, la Côte d’ivoire va commémorer l’artiste. A quel genre d’hommage doit-on s”attendre ?

Je crois que c’est ce que les autorités sont en train de faire en ce moment. Vu la popularité de ce garçon, c’est mérité qu’un hommage lui soit rendu au stade Houphouet Boigny et avec tous les honneurs de la République.