• Save

Arnaud Jaguar, dernier manager de Dj Arafat avant sa mort aura démontré aux yeux du monde son attachement à celui à qui il avait juré fidélité. Garçon loyal avec de nombreuse années dans le showbiz Ivoirien, lors des obsèques de son artiste, on a vu un homme intransigeant prompt à faire respecter les principes qui lui tenaient à coeur. Quelques jours après les obsèques de son artiste, il a accepté de sortir de son silence à travers des propos certes laconiques, mais poignants. Pour la circonstance, quelques confidences sur Dj Arafat et surtout ses rapports avec Ariel Sheney sur lesquels il lève un coin de voile.

Lire aussi : Interview-Rufy-Danseur de Dj Arafat-Il fait des révélations exclusives : « Il voulait tout arrêter pour devenir pasteur »

Après les obsèques de Dj Arafat, comment te sens-tu ?

Je sens un très grand vide en moi , et autour de moi. Jusqu’à maintenant, je n’arrive toujours pas à réaliser, ni accepter sa disparition.

Où as-tu pu trouver les ressources pour faire face à une telle épreuve ?

Grâce au soutien des uns et des autres. Et surtout les conseils des aînés qui m’amènent à comprendre la réalité de ce qui m’arrive.

Un mot sur l’hommage national rendu à Dj Arafat

J’en suis très heureux parce que l’artiste de son vivant disait toujours qu’à sa mort, il souhaiterait qu’il y ait une foule immense. Et il voulait que cela soit au stade Félix Houphouët Boigny. J’ai donc bataillé pour ça. Je suis satisfait de ce que les choses se soient passées dans une parfaite réussite.

Lire aussi : Aurélia-La femme mystère de Dj Arafat-On en sait un peu plus sur elle-Son nouvel époux-Ce qu’elle a fait pour Dj Arafat

Les artistes qui étaient en palabres avec Dj Arafat n’étaient pas à la veillée artistique

Oui, oui…comme cela a été constaté.

Ses derniers instants étaient extraordinaires…

Quel commentaire du fait que tu aies pu écarter Molaré et Ariel Sheney des obsèques de Dj Arafat

Jamais, je n’ai écarté qui que ce soit. Avez-vous déjà vu dans l’une de mes publication ou une quelconque apparition médiatique que une tierce personne devrait être écartée ? Jamais, cela n’est venu de moi…Et si tel était le cas, il faudrait mettre ça sur le compte des ragots. Sinon, je n’ai nullement cherché à écarter ou interdire des personnes aux obsèques de Dj Arafat.

Pour le cas Ariel Sheney, n’est-ce pas une vengeance personnelle ?

  • Save

Jamais… Ariel Sheney et moi, nos relations sont toujours restées intactes. C’est mon petit frère. Quand on se voit, on se salue. Son père fut le pasteur de ma mère et sa mère également connait très bien ma mère. Encore plus loin, son père fut celui qui a célébré le mariage de ma grande sœur. Donc, nous sommes comme une famille. Je ne chercherai jamais à me venger de lui. Et me venger d’ailleurs dans quelle optique et pour quel but ? Ne plus travailler avec une personne ne veut pas dire être ennemie à cette personne.

Lire aussi : Interview-Chico Lacoste (Membre du comité d’organisation des obsèques de Dj Arafat)-Profanation de la tombe : « Voici ceux que j’accuse »

Raconte nous les derniers instants de Dj Arafat avant sa mort

Ses derniers instants, c’était vraiment extraordinaire. J’ai vu un homme battant, quelqu’un qui ne lâchait pas et qui ne voulait rien lâcher malgré tout. Nonobstant les obstacles et bien de blocages, je voyais un homme se battre afin d’atteindre ses objectifs et ça, j’ai vraiment apprécié.

Tu as évoqué notamment un échange que vous avez eu au lendemain du concert à Treichville où Dj Arafat a semblé t’écouter ce jour-là, selon tes dires…En exclusivité, peux-tu nous livrer quelques confidences lors de cet échange ?

Permettez que cela reste confidentiel.

Rufy a confié à Actupeople que Dj Arafat voulait tout arrêter pour devenir pasteur. Ton artiste t’avait-il parlé de ça ?

Oui, je confirme cette information et je l’atteste. Il me parlait tout le temps de Dieu. Il m’a dit qu’il avait décidé d’aller payer sa dîme dans les églises et qu’il allait tout arrêter pour devenir pasteur.

Ma carrière de manager prend fin

Finalement, que retiens-tu de la vie de Dj Arafat ?

Je retiens tout simplement que c’était un guerrier, un battant, une personne qui ne reculait devant rien. Une personne qui était prête à tout donner afin d’atteindre les objectifs qu’il s’était fixés.

Des points qui t’ont marqué lors de vos différentes collaborations, de la yôrôgang jusqu’à ce que tu deviennes son manager ?

Le partage…Dj Arafat était quelqu’un de généreux. Il aimait partager le peu qu’il avait. L’amour du prochain, il aimait beaucoup ceux qui le lui rendaient. Il avait la rage de vaincre.

Peut-on s’attendre à te voir travailler à nouveau avec Ariel Sheney ?

Non, cela est impossible. Pour moi, la carrière de manager prend fin. J’arrête…Je ne peux pas manager le sommet et revenir vers le bas. Le show-business est vaste. D’autres aventures s’offrent à moi. Et comme je suis un homme de défis, je ferai tout pour relever les défis qui vont se présenter à moi.

4 thoughts on “Interview-Arnaud Jaguar ( Manager de Dj Arafat)-Après les obsèques de son artiste, il sort enfin de son silence : “Il ne me parlait que de Dieu…Ariel Sheney, jamais””

Comments are closed.