• Save

La mort de Dj Arafat donne à réfléchir, à tirer des leçons et surtout à se rendre compte de ce que peut-être les réactions post mortem. Au vu des nombreuses déclarations toutes aussi démonstratives d’un amour exacerbé pour l’illustre disparu, Eunice Zunon a tenu à pousser un coup de gueule face à tout ce scénario : “N’attendez pas ma mort pour faire des commentaires sans scrupules”.

Lire aussi : Après le décès de Dj Arafat-Ses danseurs Rufy et Super prennent la fuite

Eunice Zunon : “…Vous trouvez que je suis une personne sans conscience”

  • Save
Eunice Zunon

“Quand je partage vos affiches, vos liens et fais vos démos, je suis Eunice la bonne petite qui se débrouille. Mais dès que je vous “attache” ( porter des critiques) un peu sur vos propres fautes et bêtises, vous trouvez que je suis une personne sans conscience, cousine du diable. Je vous attends ici à mes funérailles (je touche du bois) où vous serez les premiers à faire des commentaires sans scrupules du genre : “Elle allait nous tuer oh. On préférait sa bouche pointue à son silence. Elle m’attachait, ça m’énervait mais au fond, c’était une fille bien. Elle nous faisait mourir de rire avec ses vidéos dont elle seule avait le secret. Jolie femme noire toujours joyeuse. Qui va nous faire rire oh…et bien d’autres…Oubliant toutes vos plaintes à mon égard pour réaliser que tout est vanité ici bas…suivie de la fameuse phrase “Aimons nous vivants”. Ce n’est pas quand je vais arrêter mes montages vidéos que vous serez meilleurs…”. Un coup de gueule qui devrait interpeller plus d’un.