Le monde de la beauté en Guinée est en deuil. L’on a appris ce jour par une publication du rappeur Français, d’origine Malienne, Mokobé la tragique disparation d’une Miss. Sans plus de détails, il a publié : « Triste nouvelle…Aminata Diallo ( première dauphine Miss University 2019) nous a quittés des suites d’un accident de la circulation, ce mardi 25 mai à Conakry. Que son âme repose en paix. Une forte pensée pour sa famille et ses proches ». La disparition de la jeune reine de beauté rappelle celle de Leila Koné le 10 juillet 2020 à 21 ans. Votre site d’informations avait alors à propos de la mort de Léla Koné écrit ceci : « C’est la triste nouvelle du jour. A 21 ans, Léila Koné, deuxième dauphine Miss Côte d’Ivoire 2019 s’en est allée à jamais. Son décès à seulement 21 ans alourdit la peine.

Lire aussi : Miss Côte d’Ivoire-Décès Leila Koné à Abidjan-Des révélations troublantes-On parle d’empoisonnement

En effet le 6 juin 2020, elle célébrait ses 21 ans. Sportive de haut niveau, en 2019, lorsqu’elle prend part à l’élection Miss Côte d’Ivoire depuis l’Italie où elle réside, elle bluffe le jury et le public de par son aisance oratoire. Deuxième dauphine de Tara Gueye qui s’adjugeait le titre de Miss Côte d’Ivoire, Leila Koné était une fille discrète. Son décès est survenu le 10 juillet des suites d’une courte maladie. Ce jour, l’on annonce également le décès d’un jeune mannequin, portant dit-on à 5, le nombre de morts ces derniers mois dans le monde de la mode en Côte d’Ivoire. Lara Brou, Sonia Tra, l’on n’a pas fini de pleurer ces mannequins de talent. Et voilà qu’une Miss dont le mandat est en cours nous quitte. La mort de Leila Koné est le premier décès d’une Miss en cours de mandat. Adieu Leila. Adieu Miss ». Avec le décès de la jeune Miss Guinéenne, Aminata Diallo, une autre beauté s’évanouit ainsi dans le ventre de la nuit. Adieu Miss.